La Société Générale est sur le point de vendre ses activités en Afrique.

0

Société Générale sur le point de céder ses activités en Afrique

La Société Générale a récemment signé deux accords avec le Groupe Vista, prévoyant la cession totale de ses filiales africaines, Société Générale Burkina Faso et Banco Société Générale Moçambique. Selon ces accords, le Groupe Vista reprendrait l’ensemble des activités, des portefeuilles clients et des collaborateurs de ces filiales. La banque française détient actuellement 52,6% de sa filiale au Burkina Faso et 65% de sa filiale au Mozambique.

Le Groupe Vista, un acteur ambitieux sur le marché africain

Basé en Guinée, le Groupe Vista partage sur son site internet son ambition de devenir un établissement financier panafricain de classe mondiale et de participer à l’inclusion économique et financière en Afrique. Cette acquisition s’inscrit donc dans sa stratégie de développement sur le continent.

Les autres cessions en cours

La Société Générale avait également annoncé la cession de quatre autres filiales en Afrique, au Congo, en Guinée équatoriale, en Mauritanie et au Tchad. Cependant, la filiale au Congo a été préemptée par l’État, qui s’est substitué à l’acheteur aux mêmes conditions. Les trois autres cessions sont toujours en cours, avec une prévision de finalisation pour la fin de l’année, à l’exception de la Guinée équatoriale qui pourrait être finalisée début de l’année prochaine.

La Société Générale continue également de réfléchir à sa participation dans l’Union Internationale de Banques en Tunisie, dont elle détient 52,34% du capital.

Mots clés: Société Générale, cession, filiales, Groupe Vista, Afrique, Burkina Faso, Mozambique, Guinée, développement, stratégie, Congo, Mauritanie, Tchad, Union Internationale de Banques, Tunisie.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire