Togo : l’opposition s’oppose au report des élections législatives

0

L’opposition togolaise craint un scrutin inéquitable après le report des élections législatives

Le gouvernement togolais a récemment annoncé le report des prochaines élections législatives et régionales, suscitant des inquiétudes au sein de l’opposition. Initialement prévues dans les 12 mois suivant la promesse du président Faure Gnassingbé en décembre dernier, ces élections auront désormais lieu au plus tard à la fin du premier trimestre 2024. Brigitte Adjamagbo-Johnson, coordinatrice de la coalition de partis d’opposition DMP, estime que ce délai est irréaliste et met en doute la transparence et la démocratie du processus électoral.

Des réformes nécessaires pour garantir des élections transparentes et démocratiques

Selon Brigitte Adjamagbo-Johnson, plusieurs réformes doivent être mises en place avant la tenue des élections au Togo. Elle demande notamment le renouvellement du mandat de la commission électorale et un découpage plus équitable des circonscriptions. Elle souligne également la nécessité de pourparlers avec le gouvernement afin de faire du Togo un pays véritablement démocratique. Si l’opposition n’est pas consultée et si ces réformes ne sont pas mises en œuvre, elle menace d’organiser des manifestations.

Un vide institutionnel et des inquiétudes pour l’opposition

L’annonce surprise du gouvernement togolais a créé un vide institutionnel, selon Brigitte Adjamagbo-Johnson. Selon la constitution togolaise, les élections législatives doivent être organisées dans les 30 jours suivant la fin de la session de l’Assemblée nationale, soit à la fin du mois de décembre. Ce report prolonge donc la période pendant laquelle l’assemblée n’a pas le pouvoir de légiférer ou de contrôler les actions du gouvernement. L’opposition craint donc une concentration excessive du pouvoir entre les mains du parti au pouvoir, l’Union pour la République (UNIR).

Mots clés : Togo, opposition, élections législatives, report, réformes, transparence, démocratie, manifestations, vide institutionnel, pouvoir, Union pour la République (UNIR).

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire