Bénin: « Le chef de l’Etat veut baisser le mercure », Noël Chadaré

0

Bénin: « Le chef de l’Etat veut baisser le mercure », Noël Chadaré
(adsbygoogle=window.adsbygoogle||[]).push({})
(adsbygoogle=window.adsbygoogle||[]).push({})

Élu à l’issue de l’élection présidentielle du 11 avril, le chef de l’Etat a prêté serment dimanche 23 mai 2021 au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo. Après son serment, Patrice Talon a adressé son premier message aux Béninois. Un discours qui a provoqué des réactions des deux côtés, y compris des membres du syndicat à la radio nationale.

Selon Noël Chadaré de Cosi-Bénin, Patrice Talon était bien inspiré par «l’esprit pentecôtiste». Au syndicaliste, le chef de l’Etat a prononcé un discours fédérateur dans lequel il a parlé de « communauté de destin », « d’unité » pour travailler ensemble pour le développement. « C’est un discours d’un homme d’État », a déclaré Noël Chadaré. «Le ton utilisé est un ton solennel qui contraste avec le ton qu’il a utilisé lors de son entretien avec RFI», explique le secrétaire général de Cosi-Bénin. M. Chadaré estime que « le chef de l’Etat veut baisser le mercure ».

Pour Anselme Amoussou du CSA-Bénin, le chef de l’Etat a réaffirmé sa confiance dans le génie du peuple béninois pour relever les défis auxquels il est confronté, la nécessité de construire le pays dans l’unité nationale, dans la cohésion nationale, notamment après les élections. les troubles que nous avons connus, les tensions qui ont surgi dans le pays. Un débat que Patrice Talon n’a pas caché dans son discours de manière tout à fait objective, a souligné le SG du CSA-Bénin.
Patrice Talon a rappelé au peuple béninois de croire en son destin communautaire pour réaliser le développement que tout le monde voulait, a poursuivi le syndicaliste. Pour lui c’est un discours de programme, classique […] où le chef de l’Etat s’engage à consolider les acquis du premier mandat.

Moudachirou Bachabi de la CGTB s’est dit fier du mandat qui sera très social. «Ce que nous blâmons pendant les cinq premières années, c’est que nous avons tiré la ceinture si fort (…) sans avoir les effets que nous attendions», se souvient-il. Maintenant que le chef de l’Etat s’est engagé à faire de ce mandat un mandat social, Moudachirou Bachabi pense que nous ne pouvons que prier le Seigneur pour l’éclairer davantage. « Cela nous amène simplement à nous mettre en état de vigilance, également à rappeler au chef de l’Etat son engagement avec les mots justes et dans les circonstances appropriées », a-t-il averti. Selon M. Bachabi, l’Etat reviendra à l’investissement industriel.

.u1e223faa738643d27b8ef1af390e3ec8 {rembourrage: 0; marge: 0; rembourrage haut: 1em! important; rembourrage en bas: 1em! important; largeur: 100%; bloc de visualisation; poids de la police: 700; couleur de fond: #eaeaea; bordure: 0! Important; bordure gauche: 4px solide # 34495E! Important; texte-décoration: aucun} .u1e223faa738643d27b8ef1af390e3ec8: actif, .u1e223faa738643d27b8ef1af390e3ec8: survol {couverture: 1; transition: opacité 250 ms; transition: opacité 250 ms décoration: aucune} .u1e223faa738643d27b8ef1af390e3ec8 {transition: couleur d’arrière-plan 250 ms; transition webkit: couleur d’arrière-plan 250 ms; couverture: 1; transition: couverture 250 ms; transition webkit: couverture 250 ms} .u1e223faa738643d27b8ef1af. couleur: hériter; texte-décoration: aucun; taille de la police: 16px} .u1e223faa738643d27b8ef1af390e3ec8 .postTitle {couleur: # 000; texte-décoration: souligner! : souligner! important}

Lire aussi Bénin: les décisions les plus importantes du Conseil des ministres du mercredi 10 juin 2020

Source: 24HB

(adsbygoogle=window.adsbygoogle||[]).push({})

#Bénin #chef #lEtat #veut #baisser #mercure #Noël #Chadaré

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire