Home Actualité internationale Bijoux : mon bijoutier est riche.
Actualité internationale

Bijoux : mon bijoutier est riche.

Les joailliers anglais bénéficient depuis toujours de l’aura (et des commandes) de la famille royale ainsi que de la riche clientèle londonienne. Ils cultivent un style «british», extravagant à différents titres. À la veille du couronnement de Charles III, voici les maisons qui comptent aujourd’hui.

Les joailliers britanniques au service de la famille royale

Depuis des siècles, les joailliers britanniques ont été au service de la famille royale et de la riche clientèle londonienne. Ils ont cultivé un style extravagant et britannique qui leur a valu une grande renommée. À l’approche du couronnement de Charles III, voici les maisons de joaillerie qui comptent aujourd’hui. Garrard est l’un des joailliers les plus prestigieux, ayant fabriqué de nombreuses pièces historiques et aristocratiques pour la famille royale, telles que la couronne du sacre de la reine Mary en 1911 et la couronne impériale d’État pour l’intronisation de George VI en 1937.

Pourtant, de l’autre côté de la Manche, le nom de Garrard est peu connu. Cette institution londonienne fondée en 1735 ne dispose pas de boutique à Paris ni dans le reste de l’Europe. Malgré cela, Garrard continue de travailler pour la famille royale et de nombreux lords anglais lui confient la réalisation de leurs chevalières et des parures de leur femme.

Nicolas Ghesquière dévoile sa collection prefall 2023 à Séoul

Le samedi 29 avril, Nicolas Ghesquière a présenté sa collection prefall 2023 sous le pont Jamsugyo à Séoul. Cette présentation a été une prouesse du génie civil submersible, qui a été le centre d’un spectacle inédit mis en scène par le réalisateur de la série phénomène de Netflix. Cette collection a été très attendue par les fans de la marque et de la mode en général.

Le gala du Met : un événement mode sans récompense

Le gala du Met est considéré par certains comme l’événement mode équivalent à la cérémonie des Oscars pour le cinéma. Cependant, contrairement à cette dernière, le gala du Met ne récompense rien ni personne. Alors, à quoi sert-il vraiment ? Cet événement rassemble les stars du monde entier pour célébrer la mode et l’art, tout en récoltant des fonds pour le Costume Institute du Metropolitan Museum of Art de New York.

Mots clés : joailliers britanniques, famille royale, Nicolas Ghesquière, collection prefall 2023, gala du Met, mode, art, Costume Institute.

A LIRE AUSSI ...

La nouvelle folie de Samuel Eto’o : Une chaussure hors de prix qui déchaîne les passions

Lorsque l’argent coule à flots, on peut se permettre quelques extravagances sans...

Exposition : Des portraits de Noirs par des artistes noirs à Londres

Une exposition mettant en valeur les artistes noirs à Londres Une artiste...

Une exposition à Londres met à l’honneur les artistes noirs contemporains

Une exposition à Londres célèbre les artistes noirs contemporains Une artiste dont...

Kenya : l’ananas éco-friendly, la nouvelle tendance durable de la mode

L’ananas : une ressource inattendue pour l’industrie textile au Kenya L’ananas va...

[quads id=1]