Cameroun-Crime: l’enquête sur l’assassinat de Bryant Fombor ordonnée depuis Etoudi Voici les details

    0
    47

    Tout devient plus claire dans cette affaire qui relie Bruno Bidjang, Ivana à l’assassinat du jeune Bryant alias l’Economie. Poignardé à mort le 5 juin 2020 à Yaoundé, la disparition du jeune de 27 ans, copain de Ivana Essomba, a attristé sa famille qui a des liens très forts avec à Etoudi. L’affaire est à chaud et est aux mains du chef de la police, Martin Mbarga Nguele qui l’a ensuite confié au Commissaire Meva’a, un de ses hommes sûrs. Etoudi attend de pied ferme la conclusion de cette enquête dans laquelle le nom de Amougou Belinga est en sourdine.

    Le récit de l’affaire d’après Boris Bertolt

    Des jours passent, l’enquête piétine. La famille du jeune Bryant Fombor est parfois chassée par les enquêteurs qui ne veulent pas leur faire savoir à quel niveau se trouve l’enquête. Ils sont néanmoins informés qu’Ivana a un traitement de princesse. Ils craignent alors que l’enquête soit classée sans suite et décident de passer à l’offensive.

    Ce que les enquêteurs de la Division de la Police Judiciaire du Centre, à ce moment ne savent pas c’est que, la mère du jeune Bryan est une amie intime depuis plus de 20 ans de la petite sœur de Paul Biya qui considérait d’ailleurs Bryant comme l’un de ses fils. Ce dernier le lui rendait bien en lui offrant des cadeaux à son domicile à Bastos. Plus grave, Bryan Fombor était l’un des “ petits “ de Ghislain Ngewou.

    Qui est Ghislain Ngewou ? c’est l’ami intime de Franck Biya, Serges Akounou( fils de Mendo Ze) et d’Alamine Ousmane MEY. L’affaire se corse et prend une autre tournure.

    Le Délégué Général à la Sûreté nationale, Martin Mbarga Nguele et le Procureur Ndi sont sommés de clarifier l’affaire de l’assassinat du jeune Fombor. Car les résultats de la première enquête sont jugés: “ bâclés “. Les instructions viennent de la Présidence de la République. Ils vont s’exécuter.

    Le procureur demande dans un premier temps de durcir les conditions de détention d’Ivana dont les amis ont utilisé les relations pour tenter en vain de la libérer. Amougou Belinga, se tient à distance et refuse que son nom soit mêlé à cette affaire.

    Martin Mbarga Nguele décide alors d’utiliser les grands moyens. Il confie l’enquête à l’un de ses hommes de mains mais aussi l’un des plus craints de la police, le Commissaire Meva’a qui déteste l’arrogance de Bruno BIDJANG. Les deux ne s’aiment pas et BIDJANG n’est pas au courant de ces développements.


    SOURCE: https://www.w24news.com

    QU’EN PENSEZ-VOUS?

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    [gs-fb-comments]

    [comment-form]

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]