Cameroun-Déception amoureuse : Brenda Biya en parle et fait des révélation

    0
    35

    Brenda Biya n’est pas une fille à enfermer dans un palais doré. L’unique fille du président de la République du Cameroun aime vivre comme les Camerounais de son âge et surtout passer du temps sur les réseaux avec ses fans. Ce week-end Brenda a choisi d’évoquer la question des déceptions amoureuses sur son compte Twitter.

    « La Rupture amoureuse est une chose qui peut te faire fouiller tes babouches au frigo. Venez me raconter votre expérience personnelle », a-t-elle publié.
    Plus d’une centaine d’internautes ont répondu à la jeune demoiselle et de diverses manières.

    « Ce jour-là, elle m’a dit qu’elle était couchée chez elle souffrante ! Triste je décidai de faire un tour dans une boîte que je n’avais jamais fréquenté question de passer incognito ! Surprise ! elle y était et entrain d’embrasser son footballeur. Mon cœur a fait vroupp j’étais jeune »

    « Tomber amoureux (se) d’une personne ne doit pas nous dérouter de l’essentiel qui est  »notre bien être » dans une relation quant à moi , il faut plus penser à soi-même bien que l’autre nous est très cher »

    « La rupture amoureuse est une étape de la vie, donc lorsque cet étape arrive il faut juste la surmontée une page qu’il faut fermer si elle s’ouvre la rupture donne du courage mais il faut avoir le cœur »

    Voici l’homme qui fait battre le cœur de Brenda Biya la fille du président camerounais

    La fille du président Paul Biya vient de servir une nouvelle salade norvégienne à son public qui devient de plus en plus nombreux et exigeant. Brenda Anastasie Biya, répondant à quelques questions des internautes en live sur la page Instagram Afriblings blog officiel, animée par Josy Blink a indiqué qu’elle envisage embrasser une carrière musicale auprès de Locko.
    Après avoir suscité une vague d’indignation avec sa vidéo dénonçant le mauvais traitement que lui inflige son docteur, Brenda revient avec un nouvel opus. Rassurant sur sa santé oculaire, elle a avoué sa passion pour la musique, non sans envisager une carrière dans un avenir très proche.

    « Je suis Anastasie Brenda Biya, j’ai 23 ans, je suis en couple, mais c’est compliqué. J’ai fait mes études supérieures à ULCA University of California, mais avant j’ai fait plusieurs collèges parmi lesquels Community college. L’image que j’aimerais que l’on garde de moi, en fait, c’est que les gens me voient juste comme je suis. Pour mon œil ça va beaucoup mieux maintenant. Merci ! », s’est-elle introduite.

    Au sujet du Cameroun, pays que son père dirige depuis de très longues décennies, Brenda Biya fulmine : « Mon plus grand souhait pour le Cameroun serait que nous gardions l’unité et continuons à vivre dans l’unité. Ma motivation de vie au Cameroun est de laisser mes traces partout. J’aime Douala, là-bas c’est plus fun, c’est différent… je dois planifier ma visite à Douala »

    Interrogée sur ses rapports avec le monde musical, la fille de Chantal Biya a sans doute, surpris les internautes : « Comme genre musical j’aime le HIP POP, l’AFROBEAT, le RAP français et la Musique espagnole. Mon artiste camerounais préféré c’est Locko, il chante bien en anglais comme en Français et il a une belle voix. Pour débuter ma carrière musicale je souhaiterais faire un featuring avec Locko, Jovi ou wizkid. Mon son préféré de Jovi c’est « mets l’argent à terre ». Mes artistes français préférés sont : Naza, Benach, mais surtout Booba. Mes rappeurs américains préférés : Young Thug, Drake… Drizzy Drake est d’ailleurs ma célébrité, ma star préférée », a affirmé Brenda lors de cet échange interactif, précisant que ce n’est pas pour chercher le buzz, car, si n’était pas le confinement elle serait déjà allée en studio pour enregistrer ses chansons.


    SOURCE: https://www.w24news.com

    QU’EN PENSEZ-VOUS?

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    [gs-fb-comments]

    [comment-form]

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]