Cameroun- Epervier: Découvrez la main invisible derrière la chute de Mebe Ngo’o dévoilé (RÉVÉLATION)

    0

    Son incarcération en mars dernier avait surpris plus d’un. Longtemps présenté comme le dauphin naturel de Paul Biya ou encore le «?fils du président?», l’ex-ministre de la défense Alain Edgar Mébé Ngo’o, désormais pensionnaire à Kondengui, doit son malheur à un autre ponte du régime de Yaoundé selon le journal panafricain Lettre du Continent.

    Dans sa parution No 798, le journal révèle que l’arrestation et la détention du «?Goldon Boy?» auraient été orchestrées par le Secrétaire général à la Présidence de la République Ferdinand Ngoh Ngoh. Celui que le journal présente comme un homme de main de la première dame Chantal Biya serait en pleine ascendance dans l’appareil étatique. 

    Il a été promu ministre d’État lors du dernier remaniement ministériel alors que tout le monde l’annonçait sur le départ après l’annulation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019 dont il gérait les 1?200 milliards FCFA de budget (1,8 milliard $).

    Stratège et très ambitieux, l’homme se serait embrouillé avec plusieurs personnalités du sérail comme son collègue des Finances Paul Louis Motaze avec qui il entretient des relations électriques depuis quelque temps ou l’ex-ministre Alain Mébé Ngo’o qu’il a fini par faire tomber.

    Détenu depuis le 9 mars dernier, l’ancien ministre de la Défense a entraîné dans sa chute son épouse Bernadette Mebe Ngo’o actuellement détenue à Kondengui et son fils Lionnel Mebe désormais annoncé dans le viseur de la justice.

    Source: camerounweb.com

    Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

    Vidéo du jour:



    Laisser un commentaire