Cameroun-Révélations: Mbella Mbella logeait son beau-fils à Paris et faisait payer la facture par l’AMBACAM Voici les details

    0
    38

    C’est une révélation d’Aba’a Martin-Roger, ancien élève de l’Institut d’Etudes Supérieures de Techniques d’ Organisation CNAM. Ces informations confidentielles sont contenues dans une lettre ouverte que ce dernier a adressé à l’activiste camerounais Abdelaziz Moundé Njimba qu’il accuse de ne pas être impartial et de ne pas évoquer le long séjour de M. Moukala David beau-fils de Lejeune Mbella Mbella au 52 rue Albert 1 et les surfactures imputées au fonctionnement d’AMBACAM. LECTURE

    Chers camarades,

    Abdelaziz Moundé Njimba, il ne faut pas sortir de Polytech pour comparer ces données parlantes :

    Célestin Mfoula
    1. Habite la résidence en qualité de gardien après le départ David Moukala.

    2. Frais de gardiennage : Zéro

    3. Durée d’occupation de la résidence : Deux ans huit mois

    David Moukala
    1. Habite la résidence en qualité de : Beau-fils de S.E. Lejeune Mbella Mbella

    2. Frais de gardiennage : toutes les factures sont acquittées par l’ambassade du Cameroun en France

    3. Durée d’occupation de la résidence : Deux ans après le départ de S.E. Lejeune Mbella Mbella.

    Personnellement rien de gênant ce sont des camerounais qui jouissent de leur bien. Il ne faut les traiter de la même façon. C’est tout ce qu’on demande.

    Chers camarades,

    Ne changeons pas de sujet il s’agit de justifier les surfacturations à l’achat de la résidence de cinq chambres de l’ambassadeur du Cameroun située au 52 avenue Albert 1er, dans la petite ville de Saint-Maur-des Fossés. Cet achat a été finalisé à Paris par les siens d’alors ambassadeur S.E. Lejeune Mbella Mbella, actuel ministre des Relations Extérieures.

    Quand la lumière sera faite, il faudra envisager la vente de cette résidence car c’est un puit sans fond, un vrai gouffre financier, et sans réelle mesure de sécurité, le sous-sol est toujours inondé d’eau, les fondations de la résidence ne tiennent plus, au niveau 2, il y a des craquements, des secousses sol et murs. Il faut s’en débarrasser au plus vite et trouver une résidence sécurisée digne à notre nouvel ambassadeur et en respectant des normes dictées par la convention de vienne, cette résidence à trouver, je le vois dans le 16me arrondissement de Paris, d’ailleurs tous ambassadeurs accrédités en France habitent à Paris. Ce sont les vives recommandations du Quai d’Orsay.

    Soyons les propres acteurs de notre pays, ne laissons personne agir à notre place. Abdelaziz Moundé Njimba qui a été longtemps le ‘nègre’ de son Excellence Lejeune Mbella Mbella est aux abois, il a été repoussé par les deux derniers ambassadeurs du Cameroun en France, conséquence il n’a plus de revenu d’où ce plan machiavélique de couler le Directeur du cabinet civil Excellence Samuel Ayolo. Il semblerait qu’il est fortement encouragé par Christophe Ketchankeu, Lejeune Mbella Mbella, et Barthelemy Xavier Ongolo qui veulent eux aussi discréditer Samuel Mvondo Ayolo. La machine est en marche ; leitmotive imposer au nouvel ambassadeur à loger à Saint Maur tant pis pour le coût.

    Le 2 octobre 2015, Lejeune Mbella Mbella est nommé ministre des Relations extérieures du Cameroun. Sur son bureau il aurait laissé un devis d’un milliard six cents millions de francs FCA pour les travaux de mise en norme de cette résidence de Saint Maur, je dis bien Un Milliard Six Cent Millions de Francs CFA de travaux, les responsables actuels de l’ambassade vous le confirmeront. Impossible pour Samuel Mvondo Ayolo de trouver cette somme car Yaoundé n’acceptera pas s’en suivra d’ailleurs le rapport de mission de la CONAC à Paris, menée par S.E. Garga Haman Adji fera la lumière sur cette scabreuse affaire et les coupables sont connus.

    Toujours est-il que S.E Lejeune Mbella Mbella a cédé la résidence du 52 avenue Albert 1er Saint Maur, à Monsieur David Moukala son beau-fils. Il vivra là, du 2 octobre 2015 au 30 octobre 2017 c’est-à-dire pendant deux ans, toutes les factures de gardiennage étant payées par le Cameroun, c’est quand même le beau-fils du Ministre celui-là qui a son mot à dire dans les nominations des ambassadeurs et du personnel diplomatique. Qui peut dire Non.

    Chers camarades,

    En résumé, Monsieur David Moukala le beau-fils de Lejeune Mbella Mbella a vécu deux bonnes années au 52 avenue Albert 1er à St-Maur des Fossés aux frais de l’Etat cameroun sous les yeux avisés de son ami « Moi J’ai, Moi Je » Abdelaziz Moundé Njimba qui n’a jamais rien trouvé d’anormal, pour la petite histoire les deux s’appellent tous les jours. Je dis, faites attention Abdelaziz Moundé Njimba fait de la diversion. Le vrai problème est ailleurs ‘ nuire, couler l’actuel DCC ainsi faire plaisir à Barthelemy Xavier Ongolo et faire oublier les surfacturations de Saint Maur sous Mbella Mbella.

    Son excellence Samuel Mvondo Ayolo arrive le 11 avril 2016 de Libreville pour le prestigieux poste d’ambassadeur du Cameroun en France avec résidence à Paris. La résidence du 52 avenue Albert 1er à Saint-Maur des Fossés étant occupée par David Moukala le beau-fils de Lejeune Mbella Mbella tous frais payés par le Percepteur de l’ambassade du Cameroun en France.

    Il(le beau-fils de Lejeune Mbella Mbella) occupera la résidence de saint Maur un an de plus sous Samuel Mvondo Ayolo tous frais payés jusqu’au moment où Monsieur David Moukala décide de quitter la France pour aller se chercher ailleurs sinon il serait encore résidant au 52 avenue Albert 1er, dans la petite ville de Saint-Maur-des Fossés
    Personne ne dit mot. Abdelaziz Moundé Njimba n’en parle pas.

    Nous avons pu aussi avoir quelques témoignages, tous concordants il existe belle et bien des factures acquittées par l’ambassade pour les frais très élevés de gardiennage au temps de l’occupation de la résidence durant le séjour de Monsieur David Moukala. Nous les exposerons le moment venu.
    Un petit exemple « Monsieur David Moukala s’est fait payer le dessouchage manuel d’un arbuste à des milliers d’euros alors que le prix pour dessoucher un arbre à saint Maur varie entre 60€ et 100€ / heure ».Vous voyez.
    Personne ne dit mot. Abdelaziz Moundé Njimba n’en parle jamais.

    Quant à notre gardien Célestin Mfoula, à ce jour, il n’a pas introduit la moindre facture pour le paiement de l’entretien de la propriété ( jardin gazon clôture). Et quand il le fera, il présentera les justifications authentiques aux responsables de l’ambassade du cameroun qui en décidera.
    Abdelaziz Moundé Njimba voilà du « un poids deux mesures ».

    Chers Camarades,

    Pour le moment, cherchons une résidence plus fonctionnelle et plus opérationnelle, le tout dicté par la nature des responsabilités et des obligations liées à la fonction de notre nouvel ambassadeur.
    Comme on le sait, dans les usages diplomatiques, les officiels accrédités dans un pays d’accueil se retrouvent généralement dans des lieux pour lesquels les autorités d’accueil peuvent facilement assurer la sécurité de leurs hôtes, et dans des logements qui présentent un certain confort.

    Au Cameroun, on peut compter des quartiers comme Hippodrome et Bastos (Yaoundé), Bonanjo et Bonapriso (Douala) par exemple. Il existe même une compagnie de sécurisation des diplomates. Il en est également d’un grand pays comme la France où à Paris, des arrondissements sont recommandés aux diplomatiques et qui présentent un meilleur gage d’accessibilité et de sécurité.


    SOURCE: https://www.w24news.com

    QU’EN PENSEZ-VOUS?

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    [gs-fb-comments]

    [comment-form]

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]