Home Actualité internationale « Ce que le marché du travail fait aux classes moyennes »
Actualité internationale

« Ce que le marché du travail fait aux classes moyennes »

Dans le cadre d’un projet de médiation scientifique du Laboratoire interdisciplinaire d’évaluation des politiques publiques (Liepp) de Sciences Po, diffusé en collaboration avec « Le Monde », l’économiste Pierre Courtioux décrit la pression que le marché du travail a exercée récemment sur la tranche la moins aisée de la classe moyenne.

Les classes moyennes françaises face aux transformations du marché du travail

Depuis les années 1980, les classes moyennes sont au cœur des débats sociologiques, économiques et politiques. La crise financière de 2008 a accentué l’attention portée à cette catégorie de population, notamment en ce qui concerne leur résilience face aux transformations économiques. En comparaison avec d’autres pays, les classes moyennes françaises semblent avoir plutôt bien résisté aux crises. Cependant, plusieurs mouvements sociaux récents, tels que les « gilets jaunes » en 2018 et le mouvement contre la réforme des retraites en 2023, témoignent d’un malaise diffus au sein de cette population.

Une pression sur les moins aisés

Malgré le maintien d’une classe moyenne relativement large en France, des travaux menés dans le cadre d’un projet international coordonné par le Bureau international du travail (BIT) révèlent une pression exercée sur les moins aisés en ce qui concerne l’accès à l’emploi et les formes d’emploi occupées. En effet, les formes d’emploi flexibles et le temps partiel ne concernent plus seulement les ménages pauvres, mais touchent également une part importante de la classe moyenne. Cette situation paradoxale soulève des interrogations quant à l’impact des réformes à venir sur le marché du travail.

Les enjeux des réformes à venir

Alors que de nouvelles réformes du marché du travail se profilent en France, il est essentiel de comprendre les conséquences de ces changements sur les classes moyennes. Les travaux réalisés dans le cadre du projet international mettent en évidence les défis auxquels sont confrontés les moins aisés en termes d’emploi et de conditions de travail. Il est donc primordial de prendre en compte ces enjeux lors de la mise en place de réformes afin de préserver la stabilité et le bien-être des classes moyennes françaises.

Mots clés: classes moyennes, marché du travail, réformes, emploi, pression, transformations, résilience, malaise, flexibilité, temps partiel.

A LIRE AUSSI ...

Les syndicats menacent d’une grève en réponse aux arriérés de retraite.

Le mouvement syndical a émis un avertissement concernant une éventuelle grève le...

Mali : Vers des élections cruciales pour restaurer la démocratie

Au Mali, la pression s’intensifie pour une élection présidentielle et un retour...

‘Pogba dévoile sa force après sa chute’

Les confessions émouvantes de Pogba sur sa descente aux enfers Le célèbre...

Femmes du Sénégal : l’accès à la terre enfin possible

La lutte de Mariam Sonko pour l’accès des femmes à la terre...

[quads id=1]