CM – Encadrement locatif à Paris : Le dispositif peine à se faire respecter

0

Les prix de l’immobilier à Paris atteignent de nouveaux sommets. Et force est de constater que le frein aux loyers instauré à Paris en juillet 2019 ne suffit pas à plafonner les montants. Selon une étude réalisée par Meilleur Agents et publiée par Le Figaro le lundi 28 juin 2021, un affichage de boîtier vide sur deux ne correspond pas à cet appareil. Une valeur comparable à celle de l’année précédente (53%). Pour compléter cette enquête, 17 000 annonces locatives ont été soigneusement examinées par l’expert en évaluation immobilière au cours des douze derniers mois. En ce qui concerne le meublé, le jugement est définitif : 54% des annonces sont illégales.

Concrètement, depuis l’entrée en vigueur du cadre locatif il y a deux ans, les loyers ont baissé de plus de 4% en meublé par rapport à plus de 2% pour la vie non meublée . Pour Thomas Lefebvre, cette chute n’est pas spécifiquement liée à la mise en place du dispositif. Certes, cette règle a permis de faire bouger les lignes entre juillet 2019 et mars 2020, mais la crise sanitaire était là aussi. « La baisse des loyers du meublé de tourisme est aussi liée à la crise du Covid », explique le directeur scientifique de Better Agents. Il ajoute : « Ces baux d’un an, appréciés des étudiants, n’ont trouvé aucun acquéreur durant cette période car ils ont préféré retourner chez leurs parents. Et ces appartements ont été reloués sur une plus longue durée, avec un afflux de biens qui a conduit à de légères baisses de loyers. « 

Le cadre locatif a été mis en place principalement pour répondre aux besoins des étudiants et des jeunes actifs. Cependant, les espaces de moins de 20 m² affichent des tarifs hors réglementation. En effet, près de huit annonces d’appartements vacants sur dix ne respectent pas la mesure Une valeur similaire à celle des appartements meublés (73 %). On constate un surplus moyen de 100 euros par mois pour les appartements vacants, et de plus de 130 euros pour la surface habitable meublée. belle vue, Terrasse, travaux de rénovation… NDLR) est plus facile à justifier si le bien est meublé. Malheureusement, ce détail n’est donné que pour 2% des logements vacants et 1,5% pour les logements meublés », souligne Thomas Lefebvre. Pour cette raison, il n’est pas obligatoire d’indiquer ces critères, bien que l’ajout doit être spécifié dans le contrat de location.

Comme dans tous les domaines, l’État instruit les payeurs, mais il ne voit jamais sa responsabilité !
En effet, la France est le pays qui perçoit le plus de taxes foncières au monde.
La propriété des biens immobiliers et des revenus de la propriété y est littéralement massacrée : imposition des plus-values ​​à un taux progressif, droits de succession avec une franchise dérisoire, IFI non revalorisé, taxe foncière en constante augmentation, CSG avec 17,2% en plus du taux de l’impôt sur le revenu , etc. N’oublions pas l’énorme protection dont bénéficient les locataires sans scrupules qui ne paient pas leur loyer, qui ne peuvent être résiliés.
Le propriétaire terrien est la vache à lait de l’État et des collectivités.
D’un autre côté, les communes plafonnent les loyers pour éviter que les charges de l’Etat et des communes ne soient répercutées sur les locataires, et font du propriétaire un masochiste qui devrait renoncer à tout gain pour la commune tout en continuant à le financer. …
Les effets pervers de cette politique sont évidemment le désintérêt des investisseurs pour les pierres, le manque de loyers, la rareté de l’offre et donc la hausse des prix.
On voit dans cet exemple l’illustration de la schizophrénie politique et économique française que l’on retrouve dans tous les domaines.
Le secteur public ne peut se résoudre à respecter les droits de propriété privée et veut que les deux propriétaires paient le maximum d’impôts tout en louant aux locataires au prix le plus bas… Le même raisonnement s’applique aux entreprises et à tant d’autres domaines.

Peut-être faut-il augmenter la demande pour lutter contre la hausse des loyers et donc mettre en place et éditer des règles que l’on peut faire respecter, par exemple sur la base d’une répartition réaliste.

Afin de rencontrer les propriétaires ou patrons (ou les nobles, d’où le titre), les propriétaires ou patrons doivent encore être présents.
Dans le climat économique actuel, le moment est venu de vendre ou de fermer ses portes.

Lire les articles de la rubrique Entreprise,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

FAQCrédit ImpôtTutoriel vidéoPublicitéContactPlan du siteMentions légalesCharte de modération CGUCGVPolitique de cookiesPolitique de protection des données personnellesArchive

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu Point inclus dans votre annonce.

Pour cela, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

La rédaction du Point – plus d’une centaine de journalistes – vous accompagne
ses enquêteurs, ses reporters, ses correspondants sur tous les continents.
Notre travail? Enquêter, révéler et surtout ne jamais lâcher prise. Recettes de
L’abonnement et la publicité nous donnent les moyens d’un journalisme gratuit et de qualité.
Pour nous lire, abonnez-vous ou acceptez les cookies.

Keywords:

Paris,Rent control,Real Estate,Paris, Rent control, Real Estate,,,MeilleursAgents.com,Encadrement des loyers,Thomas Lefebvre,,,,Encadrement des loyers,logement,Paris,,,,Marché immobilier-Loyer-Immobilier-Thomas Lefebvre-Meilleurs Agents,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: