CM – Hockey : Léopold et Orée trébuchent dans la rue, La Gantoise domine les courses

0

A l’entame d’un double week-end, Léopold et Orée, les deux leaders de la Ligue belge masculine de hockey, se sont inclinés dimanche lors de la 8e

La huitième journée de championnat a été infructueuse pour les deux clubs bruxellois, qui étaient en tête de la division d’honneur masculine, puisqu’ils ont tous deux subi leur deuxième défaite de la saison. Tous les avantages pour les Dragons, la Gantoise et les Waterloo Ducks sont à nouveau au premier plan.

Lions – Waterloo Ducks : 1-2. Après leur succès face au Racing mercredi soir, les finalistes de la saison dernière ont remporté une deuxième victoire de la saison lors de leur déplacement à Louvain. Une rencontre rapprochée où l’équipe de Jean Willems aurait dû passer plus tôt, compte tenu des nombreuses occasions franches dont elle disposait. Surtout, ils ont quitté leur adversaire du jour en fin de match et auraient pu se mordre les doigts si Simon Vandenbroucke n’avait pas été aussi excité. À la 24e minute, William Ghislain a ouvert l’écart pour les invités avec une superbe passe de Gauthier Boccard. En seconde période, le jeune attaquant des Red Lions a inscrit un doublé (47e) au rebond d’un penalty et inscrit son quatrième but de la saison. Les Ducks de Waterloo semblaient rouler, mais les universités restaient dangereuses, surtout depuis le point de penalty. À la 62e minute, après deux superbes arrêts du gardien visiteur, Sam Lane a redonné espoir à sa famille en envoyant le ballon directement dans la lucarne. Guillaume Van Marcke a eu une bonne occasion mais a mis le ballon à côté du but. Louvain a mis KO son gardien à 180 secondes de la fin, mais malgré un dernier penalty (0 sur 8), la victoire revient aux Watducks.

Dragons – Léopold : 4-1. Alors que les Ucclois semblaient avoir trouvé le bon carburant ces dernières semaines, ils sont retombés sur terre lors de leur passage chez les champions de Belgique en titre, qui sont finalement apparus blessés avec Florent van Aubel et Simon Gougnard. L’équipe d’Anvers a rapidement pris l’avantage, grâce à Nicolas Della Torre sur penalty et Florent van Aubel, ils menaient 2-0 après seulement 20 minutes. Tom Boon a redonné espoir à son équipe avant la pause (30e). L’échange était serré, mais Lucas Martinez a finalement libéré l’équipe locale en fin de match (59e et 66e). Le Lion a donc subi sa deuxième défaite de la saison et veut redresser la situation ce dimanche lors de son délicat déplacement à Louvain. De leur côté, les Dragons semblent prêts à accueillir l’Orée à Brasschaat, mais aussi et surtout à montrer qu’ils sont bel et bien revenus aux affaires après de délicates excursions.

Gantoise – Course : 1-0. Les Flandres ont parfaitement négocié la visite des Ucclois (toujours privés de Jérôme Truyens) dans de mauvaises conditions et sous une pluie battante. Dès la troisième minute de jeu, Alexandre de Paeuw a donné l’avantage à l’équipe locale avec un penalty. Les invités ont tenté d’enregistrer le score, mais n’ont pas été suffisamment bouleversés dans la zone de fermeture. Le match était plus équilibré après la pause, mais l’équipe bruxelloise n’a pas pu surprendre ses adversaires.

Braxgata – Bord : 3-1. En regardant Bruxelles, qui était à égalité en tête de la division d’honneur avec Léopold, l’équipe d’Anvers a confirmé toutes les bonnes choses que l’on pense de son équipe cette saison. Vous avez fait un travail solide et avez frappé exactement au bon moment. A la 22e minute, c’est Loïck Luypaert qui a montré la voie à ses partenaires depuis le point de penalty. En seconde période, Bob De Voogd a doublé l’avance de son équipe (42e), avant que Luypaert ne creuse le déficit (49e). Lucas Masso a réduit le score à 9 minutes avant le coup de sifflet final, mais il était déjà trop tard pour les invités.

Beerschot – Anvers : 3-2. Avec seulement 4 points au compteur à l’issue des 8 premières journées de compétition, la situation se complique pour les joueurs de Sint-Job-in’T-Goor, qui devront définitivement hausser la barre ce dimanche. lors d’une visite à Watducks. Ils menaient toujours Jeff De Winter aux tirs au but (6e) et Taine Paton (18e) contre le Bee 2-0 à la pause. Mais dès leur retour de la cabine, les locaux ont corrigé la frappe via Arthur De Sloover, du point de penalty (41e), Sydney Cabuy (47e) et Maxime Capelle (63e). Un troisième succès qui permet au Beerschot de se classer au milieu du classement.

Héraclès – Valeur : 4-2. Le Lierrois a certainement gagné 3 points très importants en visitant le Molenbeekois. Un succès capté dans les 5 dernières minutes de la rencontre après que Daring ait une nouvelle fois démontré ses grandes qualités. Après l’ouverture du score de Geoffroy Cosyns dans le quart d’heure, Ignacio Nepote et Louis Delaisse ont laissé le club local en tête à la pause. Mais les invités n’étaient pas prêts à laisser passer le jeu et étaient souvent dangereux. Et c’est Xavier Esmenjaud qui a finalement égalisé sur le revers pour les invités. Mais Herakles voulait ces 3 points et Corey Weyer, sur penalty (66e), puis Arno Van Dessel (68e) ont offert aux locaux leur troisième victoire en 8 matchs.

Bien que les équipes nationales soient en tête de la discipline , cela confirme que la Top Hockey League souligne l’importance des clubs et met en évidence leurs priorités pour les saisons à venir.

© Rossel & Cie – 2021Conditions Générales d’Utilisation – Conditions Générales de Vente – Politique Cookies – Politique de Confidentialité – Charte Média – Droits de Reproduction

Keywords:

Belgium,Braxgata Hockey Club,weekend,Belgium, Braxgata Hockey Club, weekend,,,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: