CM – L’AMF déroule le tapis rouge au maire de Cannes

0

L’influente Association des maires de France (AMF) a nommé mercredi le maire LR de Cannes David Lisnard, nommé par le sortant François Baroin, au détriment de son rival « Macron compatible » Philippe Laurent.

Avec plus de 62 % des suffrages exprimés, Lisnard, 52 ans, s’est imposé au 103e Congrès des maires face à l’élu UDI de Sceaux et au secrétaire général sortant de l’AMF, un centriste qui, après une majorité de quinze ans, est plus enclin dialoguer avec la majorité présidentielle – année de mandat marquée par des tensions entre les conseils municipaux et l’exécutif.

Le maire de Cannes, élu pour trois ans, a promis dans son premier discours d’être « le garant de l’indépendance de l’AMF ». « Le résultat est clair. La ligne choisie est claire », a-t-il ajouté lors d’une conférence de presse.

De son côté, M. Laurent, qui a réalisé un score plus élevé que prévu, a souhaité « bonne chance » au vainqueur et a exprimé sa « déception » à l’AFP sur la participation, puisque seul un tiers des plus de 34.000 maires s’étaient mobilisés lorsqu’ils ont pu voter à distance via Internet.

M. Lisnard ne s’attendait pas à l’unanimité de sa famille politique, comme par exemple Renaud Muselier, le Président de la Région PACA, qui a appelé les maires à voter pour M. Laurent, un opposant qui avait d’autres élus républicains sur sa liste que le maire de St-Etienne Gaël Perdriau.

A ses côtés C’était l’irrévocable André Laignel, maire socialiste d’Issoudun (78 ans), ancien ministre de François Mitterrand et premier vice-président sortant de l’AMF, M. Lisnard, bien implanté à droite, l’U Soutien du PS. à l’exception du maire du Mans Stéphane le Foll.

« Nous soutenons la liste pluraliste », a déclaré à l’AFP un responsable socialiste, soulignant que M. Lisnard y avait également inclus des écologistes et des communistes. La majorité présidentielle n’en fait pourtant pas partie.

M. Lisnard a également reçu le soutien du polémiste d’extrême droite Eric Zemmour, qui a estimé qu’une victoire de M. Laurent transformerait l’AMF en une « branche de l’Elysée « .

Der Candidat à l’investiture LR Eric Ciotti, député des Alpes-Maritimes, a rapidement célébré la victoire de son collègue de parti dans un communiqué et affrontait son rival M. Muselier et le maire de Nice Christian Estrosi  » pour leur contribution décisive » à cette victoire.

Le chef des sénateurs socialistes Patrick Kanner a également félicité MM. Lisnard et Laignel pour leur élection, qui « permettra à l’AMF de conserver son indépendance ».

Avant le résultat a été découvert, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal s’est dit « choqué par « l’instrumentalisation du maire par LR ». Pour comprendre les relations avec Emmanuel Macron : M. Lisnard s’est présenté comme le garant de « l’ADN indépendant » de l’AMF, dont les sept années dans le cabinet de M. Baroin. inventé, alors que M. Laurent était plus disposé à discuter avec la direction.

François Baroin, président sortant et maire LR de Troyes, a annoncé fin août qu’il ne briguerait pas un troisième mandat et a immédiatement soutenu le maire de Cannes.

Ce soutien a provoqué la colère du secrétaire général de l’AMF Philippe Laurent, qui a alors couru la course.

Cette élection intervient au terme d’un quinquennat marqué par de fortes divergences entre l’exécutif et l’AMF et est accusé par le gouvernement de « pas un partisan, mais une force d’opposition systématique » sous M. Baroin.

Peu après son arrivée à l’Elysée, lorsqu’il a annoncé la suppression de la taxe d’habitation, Emmanuel Macron a rejoint de son premier intervention au congrès de l’AMF.

Aussi le hashtag #balancetonmaire, que Macronie a lancé sur les réseaux sociaux un an plus tard, autour des élus La dénonciation de fonctionnaires qui avaient relevé la taxe d’habitation s’est coincée dans la gorge de nombreux députés.

En fin de scrutin, Emmanuel Macron a dû recevoir un peu plus d’un millier de maires à l’Elysée avec un « accueil plutôt informel » et sans discours, selon la présidence.

Le chef de l’Etat s’adressera à eux jeudi après-midi en clôture du Congrès. « Il remerciera les maires pour leurs actions pendant l’épidémie », a indiqué l’Elysée.

« Nous recevrons le chef de l’Etat dans le respect et le souci du respect mutuel et mutuel », a déclaré Lisnard.

Découvrez chaque Jeudi les informations de nos rédacteurs politiques et obtenez un aperçu des points exclusifs.

Lire les articles de la rubrique Politique,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

FAQPolitique de confidentialitéPolitique de cookiesCrédit d’impôtTutoriel vidéoPublicitéContactPlan du siteMentions légalesCGUCGV Charte de modérationArchive
Résultats de la loi

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu Point inclus dans votre annonce.

Pour cela, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

Keywords:

Association des maires de France,David Lisnard,François Baroin,The Republicans,Emmanuel Macron,Philippe Laurent,France,Association des maires de France, David Lisnard, François Baroin, The Republicans, Emmanuel Macron, Philippe Laurent, France,,Collectivités locales,LR Les Républicains,Maires de France,Mairie – Municipalité,Paca – Provence-Alpes-Côte d’Azur,,,,Politics,,,,Politique,France,Société,Europe,Monde,Actualité Présidentielle 2022,Emmanuel Macron,Election présidentielle 2022,,,politique-collectivités-AMF-partis-président-élections,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: