CM – Loin des allégations de sa fille, Richard Berry partage les vidéos de sa dernière standing ovation

0

Ce dimanche 31 octobre, Richard Berry est monté sur scène pour la première fois depuis les allégations de sa fille. L’acteur a posté des vidéos sur son compte Instagram.

Il a foulé les planches du Théâtre Libre à Paris. Ce dimanche 31 octobre, Richard Berry a présenté son spectacle Plaidoiries pour la première fois depuis les allégations de sa fille. Dans cette pièce, qu’il jouera à Paris jusqu’à fin décembre avant de partir en tournée, l’acteur incarne de grandes personnalités du barreau et ramène cinq épreuves qui ont marqué l’histoire de France. En silence sur les allégations d’inceste de Coline Berry, il a confisqué son compte Instagram après la première comparution. En story, l’acteur a partagé plusieurs vidéos de téléspectateurs lui rendant visite, et notamment des images des standing ovations auxquelles il a eu droit. Et ce retour sur scène agace inévitablement sa fille, comme l’explique Le Parisien.

Avant que son père ne revienne au théâtre, Coline Berry a écrit au Bâtonnier. « Je trouve épouvantable et offensant qu’une personne qui a déjà reconnu certains des faits qui lui sont reprochés contre des femmes puisse prétendre être la porte-parole de ces femmes et des victimes de la délinquance infantile », a-t-elle déclaré, rappelant que le 71- acteur âgé d’un an a avoué dans Le Monde qu’il avait battu sa mère, l’actrice Catherine Hiegel. Elle poursuit : « Il y a toujours des gens qui distinguent l’homme de l’artiste. Je m’en fous. Ce qui m’a choqué, c’est que mon père fasse de vraies plaidoiries. Je veux dénoncer un canular. Ce n’est pas la première tromperie de mon père, puisqu’il s’est déjà présenté comme avocat des victimes de féminicides et est le parrain de l’association Enfance majuscule.

Catherine Hiegel a également protesté contre la pièce de Richard Berry dans les colonnes du Journal du dimanche. « On ne peut pas l’empêcher, mais le fait que Richard enfile une robe d’avocat et dise des textes de Gisèle Halimi me rend malade ! Elle gémit. C’était une amie, une vraie. Elle n’a même pas vomi. Contrairement à eux, Joséphine Berry a souhaité bonne chance à son père pour son retour sur scène. Symbole d’une famille déchirée depuis des mois et du procès de Coline Berry. Il y a quelques jours, dans Le Parisien, elle révélait des SMS compromettants pour l’ex-compagnon de l’acteur. Dans cette conversation Richard Berry écrit qu’il a souffert « de la liberté sexuelle inconsciente de Jeane (Manson, ndlr) », son ex-femme. « Je n’attends rien de mon père aujourd’hui », a ajouté Coline Berry. J’ai compris que je n’obtiendrais ni reconnaissance ni réparation de sa part. Seules la société et la justice peuvent m’apporter un soulagement. »

il la porte sur son visage sa suffisance acérée de melonite narcissique pervers mode pastèque champ

Bonjour les procureurs Qui êtes-vous pour représenter la justice ? L’hystérie féministe suffit !! Dans cette terre de liberté on est innocent jusqu’à preuve du contraire On a vu des répétitions ridicules de situations Et si certains veulent voir Berry c’est leur droit de rester à ta place, arrête de critiquer et pense interdit gagné, quoi qu’on veuille point louise

Les informations recueillies par le biais de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique permettant à Reworld Media Magazines et/ou à ses partenaires et prestataires d’envoyer des bons plans et offres promotionnelles.
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent.
Pour en savoir plus ou pour exercer vos droits, veuillez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Keywords:

Richard Berry,Coline Berry,Jeane Manson,Catherine Hiegel,Richard Berry, Coline Berry, Jeane Manson, Catherine Hiegel,,People, Richard Berry, Actualité,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: