CM – Union européenne : Petites disputes entre amis sur l’État de droit

0

Le président du Conseil européen, Charles Michel, a dû rappeler à l’ordre le Premier ministre slovène, qui assure la présidence tournante du Conseil de l’UE, sur Twitter. Retour sur une semaine d’affrontements européens.

Il y a une ambiance au niveau européen. Après un contentieux devant la Cour de justice de l’UE à Luxembourg, différents acteurs de la scène européenne ont décidé le deuxième acte sur Twitter.

Nous revenons à l’ordre chronologique, mais prévenons déjà : l’intensité des attaques va augmenter également. En décembre dernier, les institutions européennes ont décidé que le versement des fonds européens aux pays de l’UE serait suspendu s’ils ne respectaient pas l’État de droit. C’est ce qu’on appelle le « mécanisme de conditionnalité ».

Le quotidien polonais, bête noire du gouvernement conservateur, se bat pour la démocratie et l’État de droit depuis 2015. Un combat qui ouvre son flanc à la critique.

© Rossel & Cie – 2021Conditions Générales d’Utilisation – Conditions Générales de Vente – Politique Cookies – Politique de Confidentialité – Charte Média – Droits de Reproduction

Keywords:

Janez Janša,Slovenia,Prime minister,Europe,Mark Rutte,Janez Janša, Slovenia, Prime minister, Europe, Mark Rutte,,,Slovénie,Pays-Bas,Diplomatie,,,liberté de la presse, mark rutte, Slovénie, International, actualité internationale, affaires étrangères, ministère des affaires étrangères, politique étrangère,,,,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: