Côte d’Ivoire: FEMUA 12, Voici pourquoi l’ombre de Papa Wemba plane

    0
    16

    La 12e édition du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA) s’est ouverte le mardi 23 avril 2019, en présence de la marraine, Dominique Ouattara. Cet événement culturel de grandeur nature reste fortement marqué par un mauvais souvenir: le décès du chanteur congolais Papa Wemba sur scène lors de la 9e édition.

    FEMUA, l’esprit de Papa Wemba demeure

    Il y a trois ans, le Festival des musiques urbaines d’Anoumabo a été perturbé par la disparition brutale de Papa Wemba sur scène. Le 24 avril 2016 demeure une date sombre pour la culture africaine. Ce jour-là, en communion avec le public d’Anoumabo, à l’occasion du FEMUA, la star congolaise, Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba, a été prise d’un malaise. Le chanteur est décédé sur le coup. Le drame s’ était produit aux alentours de 5h du matin. Les organisateurs ont immédiatement mis fin au festival.

    Le « roi de la sape » venait de mourir en faisant ce qu’il a aimé toute sa vie: chanter. Papa Wemba, le monument africain, est tombé loin de la terre de ses ancêtres, à 67 ans. L’auteur de la chanson « Maria Valencia », sortie en 1992, a reçu les hommages de toute la Côte d’Ivoire. La place abritant le festival a été rebaptisée de son nom.

    Au moment où s’ouvre la 12e édition du FEMUA, l’ombre de Papa Wemba plane sur le festival. D’ailleurs, Traoré Salif, plus connu sous le nom d’ A’Salfo, commissaire général de l’ événement, a eu une pensée pieuse en l’ endroit du défunt. « Papa Wemba restera à jamais gravé dans nos cœurs. Une pensée pour lui et surtout pour sa famille en ce 3e anniversaire de sa disparition. Que son âme repose en paix », a publié le chanteur zouglou sur son compte Twitter.

    La marraine offre 50 millions à Asalfo

    Le lancement du FEMUA 12 a eu lieu le mardi 23 avril 2019. Dominique Ouattara, Première dame de Côte d’Ivoire, a tenu à féliciter les initiateurs, à savoir, A’Salfo, Tino, Goudé et Manadja. « Le FEMUA fait notre fierté…Aujourd’hui, le FEMUA est une scène de référence internationale sur laquelle de nombreux artistes de renoms se succèdent. Je suis admirative et fière devant la détermination déployée pour offrir d’ exceptionnels moments de bonheur au public partout en Côte d’Ivoire », a déclaré l’épouse du président ivoirien.

    Mme Dominique Ouattara a fait des dons d’une valeur de 50 millions de francs CFA. Elle a également équipé l’institut de formation et d’éducation féminine ( IFEF) du quartier Aliodan de Marcory.

    A’Salfo n’a pas manqué de revenir sur la crise postélectorale qui a éprouvé la Côte d’Ivoire en 2010. « La Côte d’Ivoire a trop souffert. Nous n’avons plus besoin de ça. Le monde entier nous regarde. Cultivons des valeurs de paix et de tolérance. Mettons l’ intérêt général au-dessus des intérêts partisans pour un développement durable de la Côte d’Ivoire », a-t-il suggéré.

    Pour cette année, le thème retenu est « Genre et développement ». Plusieurs artistes dont Allah Thérèse, Chantal Taïba, Mani Bella et Femi Kuti sont attendus. Le festival s’achève le dimanche 28 avril 2019.

    https://www.afrique-sur7.fr/422737-cote-divoire-femua-papa-wemba

    QU’EN PENSEZ-VOUS?

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    [gs-fb-comments]

    [comment-form]

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]