Dialogue avec les sécessionnistes: découvrez la volte face de Paul Biya

    0

    Le ministre de l’Administration territoriale, Paul Atanga Nji, a révélé que le gouvernement camerounais avait déjà entamé le processus de dialogue il y a deux ans. Ce dialogue se poursuivra sans toutefois parler de la forme de l’État sur la plate-forme.

    Il était l’invité du Journal D ‘Afrique sur France 24 le vendredi 17 mai, où il a défendu la position du gouvernement d’un « Cameroun uni et indivisible, qui cherche à maintenir la paix pour le bien de ses citoyens. C’est un dialogue qui a commencé il y a deux ans … nous parlerons de tout mais nous ne parlerons pas de la forme de l’État », a déclaré la ministre Atanga. On ne parlera beaucoup de dialogue qu’avec ceux qui sont prêts à dialoguer avec le gouvernement, car « nous ne dialoguons pas avec ceux qui ont du sang dans les mains », a-t-il déclaré.

    Atanga a regretté que ceux qui ont entamé des grèves dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest aient un agenda caché et que certains soient jugés par les tribunaux du pays, qui respectent toutes les normes. Il s’est interrogé sur l’identité des dirigeants anglophones et a demandé qui les avait mandatés.

    Source: Actucameroun.com

    Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

    Vidéo du jour:



    Laisser un commentaire