En images. Au Congo, le catch est un défouloir populaire et déjanté.

0

Le catch fétiche : un mélange de sport et de magie en RDC

Dans le quartier pauvre de Selembao à Kinshasa, en République démocratique du Congo, la catcheuse Maîtresse Libondans utilise des techniques mystiques pour remporter ses combats. Elle invoque les esprits de ses ancêtres pour jeter des sorts à ses adversaires. Le catch fétiche est un mélange de sport et de spectacle déjanté, où les participants imitent des combats violents tout en utilisant des rituels et de la magie. Les origines précises de ce sport ne sont pas claires, mais il semble avoir été influencé par le célèbre combat de boxe « Rumble in the Jungle » entre Mohamed Ali et George Foreman en 1974. Les catcheurs féticheurs affirment vivre des gains de leurs matchs, qui peuvent atteindre plusieurs milliers de dollars.

Un spectacle outrancier et provocateur

Lors d’un combat de catch fétiche à Selembao, la foule est rassemblée dans une petite école pour assister au spectacle. Les catcheurs utilisent des sorts et des incantations pour terrasser leurs adversaires, et n’hésitent pas à mimer des agressions sexuelles pour divertir le public. Maîtresse Libondans, vêtue d’un débardeur, baisse son haut et pointe ses seins vers son adversaire et l’arbitre, qui se mettent à les sucer comme hypnotisés. Le public applaudit et acclame la catcheuse victorieuse. Malgré les critiques, Maîtresse Libondans affirme avoir de nombreux fans et être fière de son art.

La magie et la tradition en RDC

Le catch fétiche est ancré dans la culture congolaise, où les rites traditionnels et la chrétienté coexistent. Certains voient ces catcheurs comme des sorciers, tandis que d’autres les admirent pour leur talent et leur spectacle. Les catcheurs féticheurs complètent souvent leurs revenus en travaillant comme guérisseurs traditionnels. Panthère, un autre catcheur de Selembao, affirme que des gens viennent de loin pour ses guérisons. Malgré les controverses, le catch fétiche continue d’attirer un public nombreux et passionné en RDC.

Mots clés : catch fétiche, RDC, Kinshasa, sport, magie, rituels, spectacle, tradition, sorciers, guérisseurs.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: