Entre Sosthène M. Lipot et Bibou Nissack, voici celui qui gère vraiment la communication du MRC

    0
    13

    «Ne comparez pas Bibou Nissack à moi. Je suis un communicant formé. Autrement dit c’est ma raison d’être. Il ne l’est pas. Ne me comparez pas à lui», a déclaré Sosthène Médard Lipot, Secrétaire National à la Communication du MRC, rapporte Cameroun Info.

    Le responsable de la communication du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun en a contre des membres du parti. Le 14 Mai sur l’antenne ABK Radio Ssothène Médard Lipot a dénoncé des usurpateurs. Il a ainsi déclaré qu’ « on » cherche à lui « piquer le poste de SENACOM (Secrétaire National à la communication) du MRC ». L’ancien journaliste de la CRTV a aussi indexé ceux-là « qui parlent seulement de Maurice Kamto du matin au soir ».

    En guise de réponse à une question du journaliste qui l’interviewait laquelle concernait son rapport avec le porte-parole de Maurice Kamto Olivier Bibou Nissack, le docteur en communication s’est presque emporté. « Ne comparez pas Bibou Nissack à moi. Je suis un communicant formé. Autrement dit c’est ma raison d’être. Il ne l’est pas. Ne me comparez pas à lui. C’est-à-dire si vous avez été un maçon formé et vous exercez comme maçon ce n’est pas comme celui qui est arrivé maçon. Si mon premier diplôme était en sciences économiques à l’université de Yaoundé, le reste c’était en sciences de l’information et de la communication. Vous voyez bien que dans ce que je dis là on fait la distinction entre l’information et la communication », a réagi Sosthène Médard Lipot.

    Le responsable du MRC a également fait savoir qu’il a été désigné comme secrétaire national à la communication du fait de son expertise,. « Pas en tant qu’acteur politique », a-t-il souligné. Il a aussi précisé que contrairement à ce qui s’est dit, Maurice Kamto n’a pas tranché sa dernière querelle avec son porte-parole Olivier Bibou Nissack. Lui qui prétend connaître le MRC depuis sa naissance terminé son propos sur la question par une autre pique à l’encontre de son supposé rival. « Je suis secrétaire national à la communication du MRC donc porte-parole du parti. Si vous êtes porte-parole du président vous n’êtes pas porte-parole du parti. C’est tout simplement cela. C’est le job description. Ce n’est pas non plus le culte du diplôme c’est la formation », a-t-il ajouté.

    Source: camer-press.com

    QU’EN PENSEZ-VOUS?

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    [gs-fb-comments]

    [comment-form]

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]