« En face du grizzli surnommé ‘le boss’, Banff invite à supprimer les arbres fruitiers »

0

Des mesures prises pour protéger la population de Banff des ours

La Ville de Banff, en Alberta, fait face à une menace croissante pour la sécurité publique due à l’intrusion répétée d’un grizzli surnommé « le boss ». Pesant environ 300 kilos, cet animal dominant du parc national de Banff a été aperçu en train de se régaler de pommes dans des jardins privés. Pour éviter de telles situations, la Ville exhorte les résidents à remplacer leurs arbres fruitiers par des plantes qui n’attirent pas la faune. Bien qu’il soit légal de planter des arbres fruitiers dans la ville, la Municipalité peut désormais intervenir et faire abattre un arbre s’il représente un risque pour la sécurité publique.

Les dangers des arbres fruitiers pour la faune sauvage

Les arbres fruitiers, tels que les pommiers, les cerisiers de Virginie et les sorbiers, sont des attractions majeures pour la faune sauvage. Pour un grizzli comme « le boss », ces arbres sont irrésistibles et peuvent devenir une source de nourriture régulière. Cela peut entraîner des intrusions répétées en ville, mettant en danger la sécurité des habitants. Afin de prévenir de tels incidents, la Ville de Banff encourage les résidents à adopter une gestion responsable des arbres fruitiers et propose même un programme d’enlèvement et de remplacement gratuit de ces arbres.

Des mesures de dissuasion pour protéger les ours et la population

Parcs Canada, l’organisme fédéral de gestion des parcs nationaux, cherche à éviter le même sort tragique pour « le boss ». Si l’ours persiste à faire des intrusions en ville, Parcs Canada pourrait recourir au conditionnement aversif. Cette méthode consiste à poser un collier sur l’ours et à le suivre en permanence, en utilisant des techniques de bizutage pour l’effrayer et l’éloigner des zones sensibles. Ces mesures sont prises dans le but de protéger à la fois les ours et la population de Banff.

Mots clés: Banff, grizzli, sécurité publique, arbres fruitiers, faune sauvage, gestion responsable, conditionnement aversif, Parcs Canada.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: