« Des pluies diluviennes en Floride entraînent la fermeture d’un aéroport international »

0

Des inondations causées par des pluies diluviennes ont frappé la métropole de Miami en Floride, aux États-Unis, jeudi dernier. Les autorités ont été contraintes de fermer les écoles et l’aéroport international de Fort Lauderdale jusqu’au lendemain matin. Selon les services météorologiques américains, il est tombé plus de 635 mm d’eau en 24 heures à Fort Lauderdale, une ville de 180 000 habitants située au nord de Miami, un chiffre supérieur au record d’avril 1979 qui était de 370 mm. Les pluies torrentielles ont provoqué de nombreux embouteillages, inondé les voies d’accès à l’aéroport et engendré plusieurs annulations de vols.

Les autorités espéraient dans un premier temps pouvoir reprendre le trafic aérien dès jeudi, mais ont dû reporter la réouverture de l’aéroport à vendredi pour nettoyer les pistes. Les zones côtières de la métropole de Miami étaient toujours en vigilance inondation, les sols étant saturés d’eau et de nouvelles précipitations étant attendues. Les habitants et les touristes ont exprimé leur frustration face à cette situation, comme Rob Gouley, un touriste qui devait partir avec sa femme aux Bahamas, qui a déclaré : « C’est stupide. C’est la première fois que nous partions ensemble avec mon épouse depuis le Covid et voilà… ».

Ces inondations sont un exemple de plus des conséquences du changement climatique, qui provoque des événements météorologiques extrêmes tels que des pluies diluviennes. Les autorités doivent prendre des mesures pour protéger les populations et les infrastructures des effets de ces phénomènes météorologiques de plus en plus fréquents et intenses.

Mots clés : inondations, pluies diluviennes, Floride, Miami, autorités, écoles, aéroport, embouteillages, annulations de vols, vigilance inondation, changement climatique.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: