Home Actualité internationale France-Uruguay : des coéquipiers qui se livrent au cannibalisme ! En 1972, une équipe uruguayenne survit 70 jours en pleine montagne après un crash d’avion.
Actualité internationale

France-Uruguay : des coéquipiers qui se livrent au cannibalisme ! En 1972, une équipe uruguayenne survit 70 jours en pleine montagne après un crash d’avion.

En 1972, un avion contenant 45 passagers s'écrase au sein de la cordillère des Andes avec à son bord des joueurs de rugby d'une équipe uruguayenne basée à Montevideo.

Le drame du crash de l’avion uruguayen dans les Andes

En 1972, un avion transportant des joueurs de rugby uruguayens s’écrase dans la cordillère des Andes. Ce terrible drame a marqué l’histoire du ballon ovale en Uruguay. Le vol 571 Fuerza Aérea Uruguaya décolle de Montevideo avec à son bord des joueurs du club de rugby d’Old Christians et leurs proches. Après une première collision due à une erreur de jugement du pilote, l’avion se retrouve bloqué à 3 600 mètres d’altitude dans une zone enneigée, perdant tout contact avec les autorités aériennes. Les rescapés du crash sont contraints d’activer le mode survie, allant jusqu’à manger les corps des défunts pour survivre. Après 72 jours d’horreur, les autorités sont alertées et les 16 rescapés sont finalement sauvés.

Les cas de conscience des survivants

Face à cette situation extrême, les survivants du crash ont été confrontés à des cas de conscience inimaginables. Privés de nourriture, ils ont dû prendre des décisions difficiles pour assurer leur survie. Certains ont été contraints de manger les corps des défunts, une décision qui a suscité de vives interrogations sur le plan moral. Il est impossible de juger les choix qu’ils ont faits, car personne ne peut savoir comment il aurait réagi dans une telle situation. Avant d’en arriver à ces extrémités, les survivants ont été terrassés par des dilemmes moraux insoutenables.

Le sauvetage et l’absolution des survivants

Après 72 jours d’horreur, deux joueurs partent en expédition et alertent les autorités, permettant ainsi le sauvetage des 16 rescapés. Cette histoire de survie incroyable a marqué les esprits et a été relatée dans un livre. Les survivants ont été absous par le Pape, reconnaissant les choix difficiles qu’ils ont dû faire pour survivre. Ce drame a profondément marqué l’histoire du rugby en Uruguay et reste un témoignage poignant de la résilience humaine face à l’adversité.

Mots clés : crash avion, Andes, survie, rugby, Uruguay, drame, décisions difficiles, résilience, sauvetage, absolution.

A LIRE AUSSI ...

Drame au Mozambique : 100 morts dans un naufrage

Près de 100 morts dans un naufrage au Mozambique. Un bateau surchargé,...

« Tragédie sauvage : une touriste américaine mortellement chargée par un éléphant en Zambie »

Une touriste américaine tuée lors d’un safari en Zambie Une touriste américaine...

Le pape appelle à la paix entre Israël et le Hamas

Appel du pape François à un cessez-le-feu immédiat dans la bande de...

Un policier tragiquement enseveli dans un trou d’or

Un policier tragiquement enseveli dans un trou d’or Un drame s’est déroulé...