Gabon : le président Ali Bongo annonce qu’il briguera un troisième mandat

0

Ali Bongo Ondimba se présente pour un troisième mandat présidentiel

Le président du Gabon, Ali Bongo Ondimba, a annoncé sa candidature pour un troisième mandat lors de l’élection présidentielle du 26 août. Au pouvoir depuis près de 14 ans, Ali Bongo est actuellement le grand favori de cette élection, car l’opposition est très dispersée, avec une vingtaine de personnalités ayant déjà annoncé leur intention de se présenter contre lui. Dans un discours diffusé en direct sur sa page Facebook, Ali Bongo a déclaré officiellement sa candidature devant une foule de partisans dans la Zone Économique Spéciale de Nkok, près de la capitale Libreville. Sa candidature devra être entérinée par un Congrès d’investiture prévu lundi par son parti, le Parti démocratique gabonais (PDG), qui domine largement le Parlement.

Un héritage politique controversé

Ali Bongo, âgé de 64 ans, a été élu pour la première fois en 2009 à la suite du décès de son père, Omar Bongo Ondimba, qui avait dirigé le pays pendant plus de 41 ans. Il a ensuite été réélu de justesse en 2016. Sa candidature pour un troisième mandat est controversée, car certains estiment qu’il est temps pour une alternance politique au Gabon. Cependant, le PDG soutient fermement Ali Bongo et son investiture formelle lundi devrait être une formalité. Les candidatures officielles doivent être déposées avant mardi.

Des élections cruciales pour l’avenir du Gabon

Les élections présidentielles du 26 août au Gabon revêtent une importance capitale pour l’avenir du pays. Le Gabon est confronté à de nombreux défis économiques et sociaux, notamment une dépendance excessive au pétrole, des inégalités croissantes et une demande croissante de réformes politiques. Les résultats de cette élection pourraient déterminer si le Gabon poursuit sur la voie de la continuité politique ou s’il opte pour un changement radical. Les électeurs gabonais devront choisir entre Ali Bongo et les autres candidats de l’opposition, qui espèrent tous apporter un nouveau souffle au pays.

Mots clés : Ali Bongo Ondimba, élection présidentielle, Gabon, troisième mandat, opposition, Parti démocratique gabonais, investiture, héritage politique, alternance, économie, inégalités, réformes politiques, continuité politique, changement radical.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: