Home Actualité internationale L’Iran menace de détruire Tel Aviv et Haïfa alors qu’Israël célèbre la journée de commémoration de l’Holocauste.
Actualité internationale

L’Iran menace de détruire Tel Aviv et Haïfa alors qu’Israël célèbre la journée de commémoration de l’Holocauste.

President Raisi says 'any tiny action' will lead to the destruction of Israeli cities, a day after Netanyahu called the Islamic Republic the modern-day equivalent of Nazi Germany

Le président iranien, Ebrahim Raisi, a menacé de détruire Tel Aviv et Haïfa le jour de la Journée de commémoration de l’Holocauste, un jour après que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a qualifié la République islamique d’équivalent moderne de l’Allemagne nazie. Les commentaires de Raisi sont survenus lors de la Journée annuelle de l’Armée iranienne, célébrée avec des avions de chasse et des hélicoptères volant au-dessus de Téhéran, et des sous-marins iraniens naviguant dans ses eaux lors d’une cérémonie diffusée en direct par la télévision d’État. Raisi a également réitéré sa demande de départ des États-Unis du Moyen-Orient. Il a également offert une branche d’olivier à l’Arabie saoudite dans ses remarques, alors que Téhéran cherche une détente avec le royaume.

Netanyahu a comparé l’Iran d’aujourd’hui à l’Allemagne nazie lors d’une cérémonie nationale de Yad Vashem pour marquer le début de la Journée de commémoration de l’Holocauste. Il a souligné que les appels à exterminer le peuple juif ne se sont pas arrêtés et viennent aujourd’hui d’Iran. Parmi les personnes présentes à Yad Vashem se trouvait Reza Pahlavi, le fils du dirigeant iranien soutenu par l’Occident renversé lors de la révolution islamique, qui est en visite en Israël.

Les relations entre Israël et l’Iran étaient étroites, en particulier dans les domaines de l’énergie et de la sécurité, pendant le règne du shah Mohammad Reza Pahlavi, renversé lors d’un soulèvement populaire en 1979 dirigé par des religieux islamistes. La journée de commémoration de l’Holocauste est marquée en Israël par une sirène qui retentit pendant deux minutes pour commémorer les six millions de victimes juives du génocide nazi.

Mots clés: Iran, Israël, Ebrahim Raisi, Benjamin Netanyahu, Yad Vashem, Holocauste, Reza Pahlavi, relations Iran-Israël, sécurité, énergie.

A LIRE AUSSI ...

Devant l’ONU, l’Algérie exhorte à la désescalade entre Israël et l’Iran

Le Président algérien, Abdelmadjid Tebboune Vivement préoccupée par les tensions croissantes au...

Alerte rouge : Israël prêt à riposter contre l’Iran

Israël se prépare à une éventuelle attaque iranienne après la mort de...

Rwanda : Kagame répond à Blinken

Le président Kagame réagit à un tweet insultant d'Antony Blinken sur le...

Rwanda : Kagame dénonce l’inaction occidentale lors du génocide

Le président rwandais critique l'inaction occidentale pendant le génocide de 1994, soulignant...