Home Actualité internationale Les 13 000 poissons de l’Aquarium de Paris privés de nourriture pendant près de deux jours à cause du 14 Juillet
Actualité internationale

Les 13 000 poissons de l’Aquarium de Paris privés de nourriture pendant près de deux jours à cause du 14 Juillet

L’Aquarium de Paris se trouve dans le périmètre de sécurité du feu d’artifice du 14 Juillet. Dans un premier temps, aucun employé n’était au

Une bataille judiciaire pour sauver les poissons de l’Aquarium de Paris

Une situation critique a été évitée de justesse pour les 13 000 poissons de l’Aquarium de Paris. Le sort de ces animaux a été débattu devant la justice ce mercredi. En préparation du feu d’artifice du 14 juillet, des barrières de sécurité de 2,50 mètres de haut ont été installées, incluant l’Aquarium situé au Trocadéro. Malheureusement, les 200 membres du personnel n’ont pas été autorisés à accéder à l’établissement. Aucun d’entre eux n’avait été informé que les poissons seraient laissés sans nourriture pendant plusieurs jours. Face à cette situation, l’Aquarium de Paris a déposé un recours en urgence devant le tribunal administratif de la capitale.

Une décision judiciaire en faveur des poissons

Lors de l’audience, l’avocat de l’Aquarium a plaidé en faveur des poissons, affirmant qu’ils ne pourraient pas survivre sans nourriture pendant cinq jours. Malgré les plans du périmètre de sécurité présentés par la juge des référés, l’avocat et le représentant de la Ville ont tenté de faire valoir leurs arguments. Finalement, le tribunal a ordonné à la Ville d’autoriser une équipe restreinte à accéder aux lieux, évitant ainsi une mort certaine aux poissons. Cependant, l’Aquarium envisage de saisir à nouveau la justice pour les pertes financières subies pendant sa fermeture en pleine saison touristique.

Des conséquences potentiellement désastreuses

Outre la question de la nourriture, la fermeture de l’Aquarium pose également des problèmes de nettoyage des bassins, de réglage de l’éclairage et de la température. En cas de décès des poissons, cela pourrait entraîner des problèmes de salubrité publique et nécessiter l’évacuation de 13 000 animaux morts. Cette affaire met en lumière les difficultés auxquelles sont confrontés les établissements touristiques lors de la mise en place de mesures de sécurité, et soulève des questions sur la prise en compte des conséquences pour les animaux. L’Aquarium de Paris espère que cette situation servira de leçon pour éviter de tels problèmes à l’avenir.

Mots clés : Aquarium de Paris, poissons, sécurité, justice, recours, fermeture, pertes financières, salubrité publique, équipe restreinte, saison touristique.

A LIRE AUSSI ...

Horreur à Nkolfoulou : une jeune fille handicapée brûlée au fer à repasser par sa tante.

À Yaoundé, au quartier Nkolfoulou, une jeune fille handicapée a été victime...

Marafa Hamidou Yaya : Un cri depuis les murs de Kondengui.

Dans une interview exclusive accordée au Magazine Jeune Afrique, l’ancien ministre camerounais...

L’amour, clé de notre survie

Dans "Le Rêve du pêcheur", Hemley Boum explore la complexité de l'amour,...

Violence meurtrière : Un militaire tué dans une bagarre sanglante

Un soldat a perdu la vie dans une rixe qui a éclaté...

[quads id=1]