Les intempéries en Europe entraînent des retards dans le trafic aérien en juillet.

0

Les intempéries provoquent des retards de vol en Europe

Les orages et autres intempéries qui ont frappé l’Europe en juillet ont entraîné une augmentation significative des retards de vol sur le continent. Selon Eurocontrol, l’organisme de surveillance du trafic aérien européen, les retards dus aux mauvaises conditions météorologiques ont été multipliés par 2,5 par rapport à juillet 2022. Malgré cela, le nombre de vols a augmenté de seulement 7% par rapport à l’année précédente, atteignant pour la première fois le million depuis septembre 2019.

Les tempêtes convectives à l’origine des retards

L’organisme Eurocontrol indique que les tempêtes convectives, notamment en Allemagne, en Hongrie et en Serbie, ont été les principales responsables des retards de vol. Ces orages, chargés d’électricité et accompagnés de vents violents, peuvent contraindre les pilotes à dévier de leur trajectoire prévue, entraînant ainsi des retards. Au total, le retard moyen par vol a augmenté de 6% en juillet, mais si l’on exclut les retards liés aux intempéries, cette augmentation chute à 23%.

Une reprise du trafic aérien perturbée

L’été dernier, la reprise du trafic aérien en Europe avait déjà été marquée par d’importants retards, en raison de la préparation insuffisante des compagnies aériennes et des aéroports à accueillir le flux de passagers après la pandémie. Cette année, les intempéries ont ajouté un nouvel obstacle à cette reprise, entraînant des retards supplémentaires pour les voyageurs. Il est donc essentiel pour les compagnies aériennes et les aéroports de prendre en compte ces conditions météorologiques difficiles et de mettre en place des mesures pour minimiser les perturbations.

Mots clés : intempéries, orages, retards de vol, Europe, trafic aérien, tempêtes convectives, mauvaises conditions météorologiques, compagnies aériennes, aéroports, passagers.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: