Home Actualité internationale Mackey-Williams brille lors de l’étape de Montréal de la série FIBA 3X3 Women’s Series.
Actualité internationale

Mackey-Williams brille lors de l’étape de Montréal de la série FIBA 3X3 Women’s Series.

The official athletics website for the BYU Cougars.

Arielle Mackey-Williams et les Tall Ferns de Nouvelle-Zélande concluent leur voyage à la FIBA 3X3 Women’s Series de Montréal

Arielle Mackey-Williams et les Tall Ferns de Nouvelle-Zélande ont conclu leur voyage à la FIBA 3X3 Women’s Series de Montréal après avoir atteint les quarts de finale. Mackey-Williams a exprimé sa satisfaction d’avoir joué pour la Nouvelle-Zélande dans cette compétition, soulignant que le jeu en 3X3 est physique et agressif, ce qui correspond à son style de jeu en 5 contre 5. Elle a également souligné l’opportunité de jouer contre certaines des meilleures joueuses du monde et des athlètes universitaires, ce qui lui a permis d’apprendre et de s’améliorer.

Dans leur premier match contre l’équipe canadienne, qui a finalement remporté l’étape de Montréal, Mackey-Williams a été la meilleure marqueuse de la Nouvelle-Zélande avec deux tirs à un point et un tir à distance, malgré la défaite 21-8. Elle a de nouveau été la meilleure marqueuse de son équipe lors du match contre l’équipe américaine U24, avec cinq points, dont deux tirs à un point et un tir à deux points, ainsi qu’un tir réussi sur lancer franc. Dans leur dernier match de poule, Mackey-Williams a été la meilleure marqueuse avec 11 points sur 21 pour les Tall Ferns, qui ont remporté une victoire de 21-14 contre la Pologne pour se qualifier pour le tableau final.

Le parcours des Tall Ferns s’est terminé par une défaite de 12-9 contre l’équipe des États-Unis. Malgré cette défaite, Mackey-Williams s’est dite fière de son équipe et a souligné l’expérience positive de jouer contre les meilleures équipes du classement. Elle est maintenant de retour à l’université où elle aidera les Cougars à se préparer pour leur première saison dans la Big 12, une ligue qui joue un style de basket agressif similaire.

Une expérience enrichissante pour Arielle Mackey-Williams

Pour Arielle Mackey-Williams, participer à la FIBA 3X3 Women’s Series de Montréal a été une expérience enrichissante. En tant que joueuse des Tall Ferns de Nouvelle-Zélande, elle a pu affronter certaines des meilleures joueuses du monde et des athlètes universitaires de haut niveau. Malgré la défaite en quarts de finale, Mackey-Williams a été l’une des meilleures marqueuses du tournoi, avec un total de 20 points. Elle a également été la meilleure marqueuse de son équipe, montrant ainsi sa valeur sur le terrain.

Un retour à l’université prometteur pour Arielle Mackey-Williams

Après son expérience à la FIBA 3X3 Women’s Series de Montréal, Arielle Mackey-Williams retourne à l’université pour aider les Cougars à se préparer pour leur première saison dans la Big 12. Elle compte bien mettre à profit ce qu’elle a appris lors du tournoi et appliquer son style de jeu agressif dans cette nouvelle compétition. Mackey-Williams est déterminée à continuer de progresser et à contribuer au succès de son équipe.

Mots clés: Arielle Mackey-Williams, Tall Ferns, FIBA 3X3 Women’s Series, Montréal, basket, Nouvelle-Zélande, Big 12, tournoi, expérience, joueuse, marqueuse, université, compétition, équipe, progression.

A LIRE AUSSI ...

Un allié de Paul Biya en route vers la présidence de l’ONU

Philémon Yang, futur président de l’Assemblée générale de l’ONU Le Camerounais Philémon...

Golf : Tiger Woods lance sa nouvelle marque de vêtements « Sun Day Red »

Tiger Woods lance une nouvelle marque de vêtements « Sun Day Red » Tiger...

Football : Messi va jouer contre le Nigeria et la Côte d’Ivoire

L’Argentine jouera des matchs de gala contre le Nigeria et la Côte...

Le Canada limite les visas d’étudiants étrangers pendant 2 ans

Le Canada plafonne les visas d’étudiants étrangers pour deux ans Le Canada...

[quads id=1]