Home Actualité internationale Niger : la Bundeswehr rapatrie 30 personnes vers l’Allemagne
Actualité internationale

Niger : la Bundeswehr rapatrie 30 personnes vers l’Allemagne

L'armée allemande a annoncé jeudi 3 août au soir ramener de Niamey vers l'Allemagne «environ trente personnes, d'Allemagne, de l'UE et d'autres...

L’armée allemande rapatrie environ trente personnes de Niamey vers l’Allemagne

L’armée allemande a annoncé jeudi soir qu’elle rapatriait environ trente personnes de Niamey vers l’Allemagne. Ces personnes, originaires d’Allemagne, de l’UE et d’autres nations, ont été transportées à bord de l’avion de transport militaire A400M. L’avion était initialement arrivé à Niamey avant le coup d’État pour changer d’équipage. Selon la Bundeswehr, il s’agit principalement de soldats de la Bundeswehr qui étaient engagés dans la mission de l’ONU au Mali voisin, la Minusma. Le départ de ces soldats fait partie d’une rotation prévue.

Des civils allemands évacués du Niger par l’armée française

En plus des soldats, une dizaine de civils non allemands ont également été pris à bord de l’avion de rapatriement. Les civils allemands ont été évacués du Niger lors de l’opération lancée par le gouvernement français. En tout, environ 60 ressortissants allemands ont été évacués du Niger. L’opération d’évacuation menée par l’armée française a pris fin jeudi, avec un total de 1 079 personnes évacuées, dont 577 Français et de nombreuses autres nationalités. Cinq avions au total ont été affrétés par l’armée française depuis mardi.

Les Allemands critiqués pour leur faible nombre de rapatriements

Certains ont critiqué l’armée allemande pour le faible nombre de personnes rapatriées par rapport à l’opération menée par l’armée française. La France a en effet rapatrié plus de 1000 personnes, dont de nombreux Allemands. Cependant, il convient de noter que le rapatriement des soldats allemands fait partie d’une rotation prévue dans le cadre de leur mission en cours au Mali. Les civils allemands ont été évacués dans le cadre de l’opération française, et il restait de la place dans l’avion de rapatriement, d’où la décision de prendre à bord une dizaine de civils non allemands.

Mots clés: armée allemande, rapatriement, soldats, mission de l’ONU, Minusma, évacuation, Niger, opération française, rotation, critique, faible nombre.

A LIRE AUSSI ...

La France et le Maroc : une alliance sécuritaire audacieuse

La France renforce sa coopération sécuritaire avec le Maroc lors de visites...

Marafa Hamidou Yaya : Un cri depuis les murs de Kondengui.

Dans une interview exclusive accordée au Magazine Jeune Afrique, l’ancien ministre camerounais...

Mali : Plus de 110 civils captifs des jihadistes

Plus de 110 civils enlevés par des « jihadistes » présumés au...

Expulsion de migrants africains à Paris : la face cachée des JO 2024

La police expulse des migrants africains d'un camp à Paris avant les...

[quads id=1]