Revenus de France, Voici pourquoi des voyageurs camerounais crient leur colère

    0
    19

    Dans les hôtels où certains sont logés, la prise en charge est défaillante. Pour quelques-uns encore, ils font face au rejet des riverains.
    Le gouverneur de la région du Centre, Naseri Paul Bea, a réquisitionné 307 chambres dans 17 hôtels de Yaoundé devant servir de lieux de confinement aux voyageurs en provenance des pays particulièrement touchés par la pandémie du Coronavirus, notamment la France.

    Mais certains passagers ayant débarqué le 17 mars 2020, ont éprouvé des difficultés à leur arrivée dans leurs hôtels respectifs.

    A l’hôtel Mirador de Mvog-Ada, dans l’arrondissement de Yaoundé 5, les conditions de confinement n’étaient pas des plus adaptées jusqu’au 18 mars. En plus de la prise en charge défaillante, les voyageurs ont dû faire face à la stigmatisation des riverains.

    Des personnes ont même manifesté devant l’établissement hôtelier, se demandant pourquoi les autorités avaient choisi cet hôtel.

    A l’hôtel Safari de Nsam à Yaoundé 3, les voyageurs ont dû attendre plusieurs heures avant d’avoir le premier repas. Mais ils attendaient toujours l’arrivée de l’équipe médicale.

    Ces difficultés sont résumées dans ce sujet proposé par Equinoxe Télévision:


    SOURCE:

    QU’EN PENSEZ-VOUS?

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    [gs-fb-comments]

    [comment-form]

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]