Rodez AF : le président du RAF répond brusquement à Annecy

0

Pierre-Olivier Murat répond aux propos du président d’Annecy

Interrogé avant le match entre le Rodez Aveyron Football et l’AS Saint-Étienne, Pierre-Olivier Murat, président du club ruthénois, a répondu aux déclarations de son homologue d’Annecy, Sébastien Faraglia. Il a clairement exprimé son désintérêt pour les propos du président adverse, affirmant que son équipe se concentre sur le travail et ne perd pas de temps à parler. Il a également souligné que les institutions et les juridictions ont été des victimes dans cette affaire et qu’il n’est pas nécessaire pour les victimes de se justifier en France.

Lucas Buades, la véritable victime

Au cœur de cette histoire se trouve Lucas Buades, joueur du Rodez Aveyron Football, qui a été agressé par un spectateur bordelais. Pierre-Olivier Murat a tenu à rappeler que la véritable victime dans cette affaire était le joueur lui-même, ainsi que le club qui a été injustement critiqué. Il a souligné que son équipe est composée de travailleurs honnêtes et qu’ils n’ont jamais triché. Lucas Buades a également été affecté psychologiquement par cette agression, recevant de nombreuses menaces sur les réseaux sociaux.

Le Rodez Aveyron Football, une équipe de victimes

Le président du Rodez Aveyron Football a conclu en affirmant que son équipe est une équipe de victimes. Il a déploré les menaces et les critiques injustes auxquelles ils ont été confrontés suite à cet incident. Il a rappelé que leur région est composée de travailleurs acharnés et qu’ils ne sont en aucun cas des tricheurs. Malgré les difficultés, l’équipe reste concentrée sur son travail et ne se laisse pas distraire par les paroles des autres.

Mots clés : Rodez Aveyron Football, AS Saint-Étienne, président, Annecy, agression, victime, Lucas Buades, réseaux sociaux, travailleurs, tricheurs.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: