US Open : Scottie Scheffler envisage un changement d’équipement potentiel pour mettre fin à ses difficultés de putting.

0

Le numéro un mondial de golf, Scottie Scheffler, envisage de changer de putter pour améliorer son jeu sur les greens avant l’US Open à Los Angeles. Scheffler a connu une saison exceptionnelle sur le circuit de la PGA, défendant avec succès son titre au WM Phoenix Open, remportant une victoire dominante à The Players et ne terminant pas moins de 12e lors de chacune de ses 16 dernières participations dans le monde entier. Le joueur de 26 ans a été à la hauteur de sa réputation de meilleur joueur du monde du tee au green cette saison, avec une moyenne actuelle de 2,78 coups gagnés par tour et en tête de la statistique dans plusieurs catégories, mais n’a pas réussi à produire une telle domination sur les greens. Scheffler, qui a terminé deuxième au championnat de la PGA le mois dernier, occupe la 148e place en termes de coups gagnés au putting sur le circuit de la PGA cette saison et a expérimenté l’utilisation d’un autre putter lors du tournoi majeur de cette semaine au Los Angeles Country Club.

Une décision difficile

Scheffler a déclaré lors de sa conférence de presse avant le tournoi : « Je ne prends jamais de décisions sur le changement d’équipement à la légère. Je trouve étrange que j’aie eu des difficultés ces dernières semaines avec mon putter. La PGA [Championship], j’ai eu l’impression de bien le rouler, juste quelques putts ici ou là qui ont lippé et qui auraient dû rentrer. Le Memorial [Tournament], j’ai clairement eu une semaine difficile sur les greens, sinon j’aurais probablement gagné. Parfois, il faut juste amener un autre putter pour que le premier ait peur. »

Une fierté malgré tout

Scheffler a travaillé avec son entraîneur de longue date, Randy Smith, la semaine dernière pour essayer de trouver une amélioration sur les greens, et il est fier de continuer sa série de résultats constants ces derniers mois malgré le fait qu’il ne soit pas à l’aise dans tous les domaines de son jeu. « Si je suis sur les greens et que je peux faire de très bons putts, c’est beaucoup plus facile de vivre avec les résultats », a ajouté Scheffler. « Je dirais que j’ai bien fait à la PGA et que j’ai fait un travail fantastique à la Colonial [Charles Schwab Challenge]. Et puis je pense que j’ai juste eu une semaine vraiment difficile sur les greens au Memorial. Je suis surtout fier de ce que j’ai fait mentalement là-bas pour me donner une chance de gagner quand je ne mettais pas mes meilleurs putts. Je pense que c’est quelque chose sur lequel j’ai travaillé au fil des ans ici sur le [PGA] Tour, c’est d’avoir ce genre d’avantage mental et je ne sais pas si trop sérieusement est le bon mot, mais parfois je laissais quelques mauvais swings ou mauvais putts ruiner ma journée. Je ne l’ai pas fait, et je ne l’ai pas fait depuis un moment. Je suis très fier des résultats constants que j’ai affichés. »

Mots clés : golf, US Open, Scottie Scheffler, PGA Tour, putter, greens, championnat de la PGA, Los Angeles Country Club, tournoi majeur, coups gagnés.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: