Voici le top 10 des joueurs qui ont tourné le dos à la sélection camerounaise

    0
    36

    Si certains joueurs, contre vents et marées, choisissent d’arborer la tunique de leur pays d’origine, innombrables sont ceux-là qui lui tournent le dos. Ces dernières années, les dirigeants du football camerounais ont fait face à des binationaux qui ont refusé d’évoluer au sein des Lions indomptables, ou de revenir après plusieurs sélections. Le site spécialisé Orange football en a ressorti 10 dans un classement que voici.

    Samuel Umtiti
    La légende Roger Milla n’a pas réussi à le convaincre de jouer pour le Cameroun. Champion du monde U20 en 2013 avec la France, Samuel Umtiti savait qu’il aurait un jour sa chance avec les Bleus. Et quand elle s’est présentée en 2016, le défenseur du Barça a su la saisir. Finaliste de l’Euro cette année-là, puis champion du monde deux ans plus tard, il fait désormais partie des pièces maîtresses de l’équipe.

    Joël Matip
    Arrivé chez les Lions en 2010, Joël Matip a refermé la porte 4 ans plus tard, après le Mondial au Brésil où il a inscrit l’unique but de son pays. En raison de l’amateurisme et la « guerre » des clans qui polluaient la sélection, il a officiellement déclaré sa volonté de ne plus jamais porter les couleurs vert-rouge-jaune.

    Ibrahim Amadou
    Le Cameroun a fait appel à lui pour disputer la CAN 2017. Mais Ibrahim Amadou a dit non. L’ex-international junior français comptait sur ses performances à Lille cette année-là pour décrocher une place chez les Bleus. Un mauvais calcul ; puisque le Cameroun a remporté la CAN et lui, il continue de lorgner l’équipe de France.

    Olivier Ntcham
    Olivier Ntcham (24 ans) fait partie des premiers binationaux courtisés par le nouvel entraîneur du Cameroun, Toni Conceição. Mais le milieu de terrain du Celtic Glasgow a décliné l’offre, déclarant qu’il préfère tenter sa chance avec les Bleus de France.

    Adrien Tameze
    Contacté par le Cameroun en août 2018, Adrien Tameze a poliment décliné l’invitation de Clarence Seedorf. Et même Samuel Eto’o qui s’était rendu à Nice à l’époque pour discuter avec le milieu de terrain de 26 ans n’a pas réussi à le convaincre. Pourquoi ? Le pensionnaire d’Atlanta croit en ses chances de jouer pour la France.

    Georges-Kévin Nkoudou
    Très courtisé par le Cameroun à l’époque où il faisait les beaux jours de Nantes (2014-2015) et de l’OM (2015-2016), Georges-Kévin Nkoudou a, à chaque fois, décliné les convocations, attendant d’avoir sa chance avec les Bleus. Seulement, l’attente semble vouloir ne jamais s’arrêter.

    Dimitri Oberlin
    Officiellement convoqué chez les Lions Indomptables en septembre 2018, Dimitri Oberlin n’a pas hésité à dire non. Conseillé par son père, le joueur qui a fait ses classes avec les équipes jeunes de Suisse attend toujours d’être sélectionné avec les séniors.

    Breel Embolo
    Il n’avait que 17 ans en 2014, lorsque le Cameroun entame des négociations avec sa famille, pour lui offrir la nationalité. Mais le jeune talent qui faisait déjà parler de lui avec le FC Bâle a choisi de prendre un passeport suisse. Passé par les équipes jeunes de son pays d’adoption, il défend la sélection helvétique depuis le 31 mars 2015.

    David Ngog
    Formé au PSG, David Ngog a longtemps tourné le dos au Cameroun, lorgnant un appel de la France qui ne viendra jamais. Connu pour ses mauvais choix sportifs, Ngog a mis fin à sa carrière cette année, à 31 ans.


    SOURCE: https://www.w24news.com

    QU’EN PENSEZ-VOUS?

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    [gs-fb-comments]

    [comment-form]

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]