Voici pourquoi Un Général de l’armée menace de prendre d’assaut le palais d’Etoudi

    0
    17

    Ami(e)s, camarades combattants de l’indépendances aujourd’hui victorieux , comme dirait Patrice Emery Lumumba, il ya des bonnes nouvelles en perspective ! En effet , suite à notre plainte déposée au mois de mars à la Cour Pénale Internationale ( CPI) , des craquements et des fissures , commencent à se faire sentir au sein même de l’appareil politico-militaire , du régime mafio-moribond de Yaoundé.

    Lorsque le clan des criminels à col blanc , a pris connaissance de l’existence de notre plainte , passé le moment où ils ont alterné propositions indécentes et menaces de mort , ils se sont tout de suite ravisés et précipités en s’agitant dans tous les sens , pour trouver des lampistes devant servir de victimes expiatoires .

    Informés dès les premiers jours de la manoeuvre , par le soin des sources anonymes dans le système , nous informions immédiatement le bureau de l’enquêteur ( voir mon entretien à l’emission 7 minutes pour convaincre avec Romaric Tenda ) , que les vrais coupables , étaient en effet les donneurs d’ordres , qui se trouvaient dans le cercle le plus immédiat du président Camerounais et de son épouse .

    Car , nous possédions des preuves irréfutables sous la forme d’interceptions des communications dans ce sens , du reste mises à la disposition du bureau de l’enquêteur , que cette opération avait été bien mise sur pieds depuis la présidence de la République , avec l’aval du ministre de la Défense Joseph Assomo Beti , et du chef d’état -major des armées , le général René Claude Meka , et pilotée méthodiquement par les soldats d’élites du BIR ( Brigade d’Intervention Rapide ) , la garde prétorienne du dictateur , inspirée de la DST ( Division Spéciale Présidentielle ) de sinistre réputation du défunt maréchal Mobutu de l’ex -Zaïre .

    C’est précisément la raison pour laquelle , dès le début et de façon constante ensuite , , nous avions pris le soin de citer dans notre plainte , toutes ces personnes à titre purement individuel , et non ès-qualité de leurs fonctions ou titres .

    Aux dernières nouvelles , pris de panique , en apprenant que la première dame Chantal Biya et le secrétaire général de la présidence de la République , Ferdinand Ngoh Ngoh , avaient organisé une réunion secrète pour le livrer aux enquêteurs de la CPI, comme initiateur de son propre chef des massacres de Lebialem et à Ngarbuh, respectivement survenues en novembre 2009 et en février 2020, le général Valère Nka ( commandant de la 5eme région militaire du Cameroun dont la base est à Bamenda, chef lieu de la région du Nord-Ouest )a piqué une crise aigüe des nerfs , et son sang n’a fait qu’un tour .

    En rage , l’officier supérieur qui se sent trahi et lâché, menace de balancer tout le monde , y compris Paul Biya , et serait même allé au cours d’une réunion sécrète avec le noyau dur d’une centaine de hauts gradés , fidèles parmi ses fidèles , jusqu’à dire ne pas exclure une prise d’assaut de la présidence de la République afin de laver son honneur bafoué.

    Quant à nous autres , nous lui tendons la main à cet officier à qui nous promettons l’immunité et donc l’impunité s’il désertait pour se constituer témoin dans notre plainte auprès de la CPI .

    Par ailleurs , si la possibilité s’offrait à lui de libérer son pays en mettant un terme au long règne criminel et sanguinaire de ce régime moribond , la postérité lui en saurait gré pour l’éternité. Soldat , faites votre devoir et répondez à l’appel de la patrie !

    source: https://www.camerounweb.com/CameroonHomePage/features/Un-G-n-ral-de-l-arm-e-menace-de-prendre-d-assaut-le-palais-d-Etoudi-515167

    QU’EN PENSEZ-VOUS?

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    [gs-fb-comments]

    [comment-form]

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]