VOICI UN MÉMORANDUM POUR UN DIALOGUE INCLUSIF PUBLIE PAR MAURICE KAMTO ET SES ALLIÉS

    0
    21

    A. Le MRC et ses alliés rappellent que le régime du président Biya est responsable de l’éclatement de la crise anglophone, d’une part en usant de la roublardise et de la mauvaise foi pour ne pas mettre en œuvre les résolutions arrêtées lors de la tripartite de 1991 notamment la décentralisation prévue par la constitution du 18 janvier 1996, d’autre part en choisissant l’option de la force pour résoudre le problème dès qu’il s’est posé plutôt que l’option du dialogue à laquelle de nombreux acteurs politiques sur le plan interne, dont le MRC et ses alliés, comme sur le plan l’international ont appelé.

    B. Le MRC et ses alliés soutiennent que l’élection présidentielle n’aurait pas dû se tenir alors qu’une partie du pays était en proie à une menace sérieuse de partition. Le régime aurait dû privilégier la résolution de la crise anglophone avant l’organisation des élections pour permettre à tous les camerounais de participer à l’élection.

    C. Le MRC et ses alliés relèvent qu’outre la crise anglophone s’est ajoutée la crise post électorale née du fait du régime à vouloir truquer le résultat de l’élections présidentielle et qui constitue une question majeure que le régime veut éluder.

    D. Le MRC et ses alliés condamnent le dialogue inclusif dans sa forme annoncée par le régime qui s’apparente à une volonté de confiscation du pouvoir et de distraction du peuple camerounais et de la Communauté Internationale.

    E. Le MRC et ses alliés PROPOSENT:

    1- PRÉALABLE AU DIALOGUE
    – libération de toutes les prisonniers politiques qu’il s’agisse de ceux arrêtés dans le cadre de la crise anglophone que de ceux arrêtés dans le cadre de la crise post électorale.
    – déclaration de cessez-le-feu suivi du retour dans les casernes des Forces de Défense et de Sécurité (BIR et gendarmes) et cantonnement des groupes armées.
    – aministie général pour toutes les personnes arrêtées ou poursuivies dans le cadre des deux crises.
    – levée de toutes les interdictions administratives de réunions et manifestations et respect des droits et libertés publiques qui découlent de la constitution et des traités internationaux ratifiés par le Cameroun.

    2- CRÉATION D’UNE COMMISSION CHARGÉE DE LA QUESTION ANGLOPHONE.
    – sous-commission Justice-Verite-Reconciliation
    – sous-commission chargée des questions humanitaires
    – sous-commission chargée du désarmement.
    – sous-commission chargée du dialogue inclusif.

    3- COMMISSION DE LA RÉFORME CONSENSUELLE DU SYSTÈME ÉLECTORAL AVEC L’ASSISTANCE DE L’ONU, L’UNION AFRICAINE, L’UNION EUROPÉENNE, PAYS AMIS DU CAMEROUN.

    Viny de Chatu

    source:https://www.coupsfrancs.com/maurice-kamto-et-ses-allies-publient-un-memorandum-pour-un-dialogue-inclusif/

    QU’EN PENSEZ-VOUS?

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    [gs-fb-comments]

    [comment-form]

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]