Weltnachrichten – FR – « Kems » sur le canal: les atouts de Ramzy Bedias

0

. .

C’est un jeu de cartes régressif lié à l’enfance, ces jeux endiablés où l’on faisait des signes, pas toujours subtils pour dire à notre partenaire qu’on avait quatre reines ou quatre as. « Kem’s », coproduit par Jamel Debbouze et Ramzy Bedia, revient ce lundi pour une deuxième saison de l’adaptation télévisée du jeu pour enfants sur Canal. . Ce jeudi on a vu un épisode tourner dans les coulisses de Boulogne.

Cartes à la main, souriant par-dessus son épaule, Ramzy mène un match fou entre une équipe de jeunes comédiens de Djimo et Alban Ivanov contre un duo de «Tauliers», Eric Judor et Jamel lui-même. Entre mauvaise foi et vrai rire, le jeu de cartes se rapproche du tennis de table, dans lequel les valves se déplacent sans relâche d’un roulement à l’autre. Pas de temps d’arrêt et pas d’autre ambition que de rire. Quelques jours plus tard on retrouve Ramzy Bedia, plus calme, sur la table pour une carte d’interview.

Modérateur, « une vraie reprise ». L’humoriste et acteur Ramzy Bedia est devenu présentateur grâce à « Kem’s ». « Ce jeu, je l’ai inventé, je le produit avec Jamel, je l’ai vu naître, je l’ai fait … donc finalement le présenter, c’était la dernière étape, je ne me suis pas dit, allez, l’animateur sera, c’était naturel. «Résultat?» J’adore ça. Une vraie reprise. C’est complètement différent du cinéma, où tout est écrit, où l’on connaît nos phrases, nos mouvements à l’avance. J’improvise tout là-bas, je m’amuse avec des amis! « 

L’ambiance sur le plateau. Nous sommes loin de l’atmosphère chaleureuse de « Numbers and Letters ». Ramzy confirmé. « Merde! Tout le monde lâche prise, rit, se bat, triche . . . Il y a la vie! J’adore voir des invités calmes, qui trichent généralement, hurlent. «Filmer un épisode avec Guillaume Canet et JoeyStarr s’est avéré épique. « C’était lui », confirme Ramzy. Nous tournons normalement en 40 minutes: là, cela prenait une heure et demie . . . Mais de quoi avons-nous ri? A chaque spectacle, il y a de bons souvenirs, j’ai l’impression d’avoir passé une soirée avec quatre amis différents. « 

Le choix des invités. Cette saison on retrouve des personnalités telles que Camille Lellouche, Thomas VDB, Amel Bent, Monsieur Poulpe, Vanessa Guide, Fabrice Eboué et Lucien Jean-Baptiste parmi les candidats. Une sélection qui a été largement faite par Ramzy lui-même. « En 20 ans de travail, je me suis lié d’amitié avec beaucoup de monde », sourit l’animateur, qui a également invité de jeunes comédiens comme Djimo et Hakim Jemili. «Je suis fan d’eux, admet-il. Je suis très heureux que tu sois dans mon émission, tu es les futures stars. « 

Bientôt un film avec Ja mel et Eric. On glisse sur Ramzy qu’on a surtout été émus de le voir sur le plateau, entouré d’Eric Judor et Jamel Debbouze, ses complices sur la série « H » tournée au début des années 2000. « Nous nous-mêmes, ça nous émeut de ne pas avoir lâché prise, houblon Ramzy. Nous en sommes conscients, nous la cultivons, cette amitié. On a même des projets: on va faire un film ensemble, on y travaille. Ce ne sera pas le film! Nous aimons nous rencontrer, être ensemble, nous nous aimons beaucoup. « 

Le deuxième succès de « H ». La série, rediffusée sur Netflix, a retrouvé le statut de culte pour une nouvelle génération. «Quand nous avons fait ce spectacle avec Jamel et Eric, nous ne pensions pas que ce serait un tel succès», dit Ramzy. . On en parle encore vingt ans plus tard, on est très heureux d’avoir chacun de ces derniers dans nos carrières. C’est sur Netflix, une nouvelle génération aime ça, c’est super. « 

A LIRE AUSSI> Fan de génération Z de « H », la série des années 90

De retour d’affilée. Deux décennies après « H », Ramzy Bedia se prépare à jouer à nouveau dans une série pour la première fois. « Je vais tourner à partir de 18 ans. Un janvier pour France Télévisions, ça s’appelle Or de lui, une comédie. « 

La fermeture prolongée des cinémas. « Comme tout le monde, je trouve ça triste, l’acteur est d’accord. . Il y a tellement de films à sortir. C’est étrange quand on regarde le monde dans le métro et la distance prévue dans les cinémas … Après ça, je ne pense pas qu’ils prennent ces mesures pour tuer l’industrie, ils doivent être utilisés pour quelque chose … « 

Une des voix de « Soul ». Ramzy prête sa voix à l’un des personnages principaux du dessin animé « Soul » en version française. . « Le film devait être dans les cinémas, mais il sortira le 25 avril. Diffusé en direct sur Disney en décembre. Au moins les gens pourront le voir. « 

« Kem’s » du 21. jusqu’au 31. Décembre, du lundi au jeudi à 19h55 (deux épisodes de 30 minutes chaque soir), jeu de Ramzy Bedia.

Ramzy Bedia, Kemps, Jamel Debbouze, Éric Judor, Kanal

Weltnachrichten – DE – « Kems » sur le canal: les atouts de Ramzy Bedias

Ref: https://www.leparisien.fr

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: