World news – Biathlon. Julia Simon avant le départ de masse à Estersund: « Ce sera un bon combat »

0

«Il n’y a pas beaucoup de frustration. Nous devons encore en tirer quelque chose de positif. Il fallait y rester tout le temps, je voyageais de loin. J’ai dû faire de gros efforts, peut-être un peu trop dans les premiers tours, puis ça a payé. Je suis arrivé au dernier stand « oxy ». Je me suis bien battu mais j’en ai laissé deux. Dommage. Mais j’ai essayé de m’asseoir sur le podium. Sola skia très fort à l’avant. Je suis frustré, mais ça tient toujours une place de choix, alors ne crachez pas dessus. «  »

« Pas forcément plus important. C’est la même chose, les mêmes instructions que d’habitude. C’est la routine. «  »

Pensez-vous déjà à ce départ en masse où vous allez essayer de vous offrir le premier globe de votre carrière?

« Parfois ça dépend. Parfois j’y ai pensé, mais ça dépend de la temps Il faut aller chaque course après l’autre, mais cette poursuite m’a fait du bien. Les sensations sur les skis sont plutôt bonnes. C’est une course comme les autres, il faut mettre les balles dedans. Ça va être un bon combat comme Nous devons être devant et nous verrons … Je vais essayer de faire de mon mieux, mais ce n’est pas à moi. Nous devons voir ce que font mes adversaires aussi. Nous garderons les doigts croisés. «  »

Marte Olsbu Roeiseland, qui peut aussi gagner ce globe, vous a envoyé un court message à votre arrivée …

« Elle m’a dit d’attendre son combat dimanche. Elle est gentille, elle est un athlète que je suis je suppose, super humble, c’est un plaisir de se battre autour d’un globe avec des filles comme ça n pouvoir. Elle fait partie des filles qui m’ont inspiré il y a quelques années. C’est super de la voir y penser aussi. C’est flatteur: j’ai mis les pieds dans la cour des grands. «  »

« Honnêtement, ce n’est pas forcément le siège qui fait du bien. C’est cool parce que c’est une place de choix, mais il y a aussi le chemin. Il peut sembler ridicule de dire qu’il y a des choses qui ont été très bien faites parce qu’il y en a cinq erreurs, mais avec les conditions il y a des choses qui ont été très bien faites. J’espère pouvoir le refaire dimanche pour pouvoir faire mon meilleur biathlon. Les conditions devraient être les mêmes, il faudra être guerrier. J’ai pris quelques repères et j’ai vu que dans le vent toutes les filles ont du mal. Il n’y en a pas au-dessus des autres. Une course comme celle d’aujourd’hui fait du bien sur la tête, mais il faut recommencer dimanche. Le but sera de pouvoir pour atterrir comme je peux en m’entraînant, en m’installant et en me battant avec ce vent.
Afin de pouvoir accéder à votre espace personnel, vous devez saisir un nom d’utilisateur et un mot de passe.

Réactions

Titre associé :
Championnat du Monde – Julia Simon avant le départ en masse d& # 39; Östersund: " Ce sera un beau combat; "
Biathlon | Östersund: les listes de départ de la messe commencent dimanche

Ref: https://www.ledauphine.com

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: