World news – Couvre-feu « inadéquat », le gouvernement envisage une « détention très étroite »

0
7

Les premiers chiffres font référence aux mesures prises en France depuis deux semaines contre le Covid-19 et le résultat n’est pas satisfaisant. Le couvre-feu de 18 heures « a une efficacité relative » et « ne ralentit pas suffisamment la propagation du virus Covid-19 » pour être « pleinement efficace », a déclaré mercredi le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

« Différents scénarios » seront enquêté pour faire face à la situation sanitaire et fera l’objet d’une consultation avec le Parlement et les syndicats, a-t-il ajouté à l’issue du Conseil des ministres après avoir suivi des avis. La défense de la santé à l’Elysée.

Un « confinement très serré » est l’un des scénarios envisagés pour lutter contre l’épidémie de Covid-19. Le porte-parole du gouvernement a également souligné que « les variantes se développent à un rythme important ». « Nous envisageons différents scénarios, allant du maintien du cadre actuel avec le couvre-feu de 18 heures » – que Gabriel Attal a néanmoins considéré comme « improbable à ce stade » – à une restriction très étroite « , a-t-il expliqué.

Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement: « Le couvre-feu de 18 heures est relativement efficace, il ralentit la circulation du virus, mais à ce stade il ne ralentit pas suffisamment la circulation du virus pour être considéré comme pleinement efficace. » Com / zmi1IcybvB

Président Emmanuel Macron a demandé « une analyse complémentaire » sur ces différents scénarios avant de prendre des décisions, a déclaré Gabriel Attal. « Cependant, le maintien du cadre actuel semble peu probable », a déclaré le porte-parole, qui tiendra une « consultation avec le Parlement et le parlement dans les prochains jours ». promis. Il a rappelé que l’épidémie avait atteint un plateau élevé, avec << une incidence croissante et une pression croissante sur la force nkenhaus ". Le porte-parole a également admis que «beaucoup de Français sont fatigués» et «nos soignants» sont fatigués face à la crise sanitaire.

Le ministre de la Santé Olivier Véran et le directeur général de la santé, Jérôme Salomon, tiendront une information point jeudi « sur le statut du porte-parole du gouvernement nous a assuré que le virus se propagerait dans le pays. Aucune intervention de Jean Castex ou d’Emmanuel Macron n’est prévue pour le moment.

L’exécutif cherche un « point d’équilibre » avec la nécessité de « protéger les Français » sans « mettre le pays à couvert », a déclaré le chef de LREM. Le député, Christophe Castaner, au passage que « les étudiants doivent pouvoir » aller à l’école « .

Le nombre de patients hospitalisés a continué d’augmenter à 27 005 mardi, dont 3 071 en réanimation (2 829 une semaine auparavant), selon à Santé publique France, et 352 décès supplémentaires ont été enregistrés à l’hôpital, portant le nombre total de décès dus à l’épidémie à 74106 en France, soit nettement moins qu’au Royaume-Uni avec une population comparable qui est devenu le premier pays européen à mourir mardi. franchi la ligne de mort de 100 000.

En termes de contrôle aux frontières, l’exécutif semble vouloir resserrer la vis pour maintenir la propagation de la éviter les différentes variantes du virus. «Le président de la République a demandé que deux scénarios soient examinés et portés au niveau européen», explique Gabriel Attal. Le premier est un renforcement des contrôles et des réglementations aux frontières non européennes. Puis, a-t-il poursuivi, des sanctions ont été imposées aux compagnies aériennes qui opèrent avec des pays extérieurs à l’UE et qui ne respectent manifestement pas les règles établies. Ces sanctions pourraient entraîner une interdiction temporaire ou permanente d’opérations avec la France, d’atterrissage ou de décollage d’aéroports français.

La France n’a plus les moyens pour une livraison effectuée entre mars et avril 2020 … Ce sera une livraison facile … En espérant que …

J’ai attrapé cette saleté … En novembre. Non hospitalisé mais dans un état déchirant depuis un mois … Entre douleur et fatigue persistante … Je commence juste à guérir … Lentement … J’ai déjà eu la grippe … Rien à faire. ..

NON à une nouvelle restriction
Je ne travaille plus
Je sors rarement cet hiver:
Quelques achats ou achats d’agrément en dehors des heures de pointe, en début ou en fin d’après-midi
quelques promenades près de la rivière où je ne vois personne sauf dans mon jardin pour un peu d’air

Lisez les articles de la section Santé,
Suivez les informations en temps réel et accédez à notre analyse de l’actualité.

Le défi du vaccin anti-CovidCovid: le temps de la deuxième vagueCovid-19: le fantôme de la deuxième vague

FAQTutoriel vidéoPublicitéContactez-nousSitemapMentions légalesCharte de modération CGUCGVPolitique des cookiesArchive de la politique de confidentialité personnelle

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu du point inclus dans votre fiche.

Pour ce faire, saisissez votre numéro de participant dans les paramètres de création de compte.

Ref: https://www.lepoint.fr