Home Actualité internationale World News – FR – Bombe dans une madrassa au Pakistan: au moins 7 morts et des dizaines de blessés
Actualité internationale

World News – FR – Bombe dans une madrassa au Pakistan: au moins 7 morts et des dizaines de blessés

Au moins sept personnes ont été tuées et 50 blessées par l'explosion d'une bombe mardi dans une madrassa de Peshawar, une grande ville du nord-ouest du Pakistan, selon des sources policières."L'explosion s'est produite lors de l'enseignement de

Au moins sept personnes ont été tuées et 50 blessées par l’explosion d’une bombe mardi dans une madrassa à Peshawar, une grande ville pakistanaise du nord-ouest, selon des sources policières.

« L’explosion s’est produite pendant l’enseignement du Coran. Quelqu’un a apporté un sac (piégé, ndlr) à l’intérieur du séminaire religieux », a déclaré Waqar Azim, un responsable de la police à l’AFP.

Le sermon a été diffusé en direct sur Facebook.Il a montré un clerc, tout de blanc et un turban sur la tête, expliquant un hadith du Coran en pachtoune et en arabe devant un micro, avant qu’une violente détonation ne l’interrompe, suivi par des cris

Le bilan est passé à 7 morts et 50 blessés, a déclaré à l’AFP Mohammad Ali Gandapur, un autre officier. Le précédent rapport faisait état de 4 morts et 34 blessés

Selon Mohammad Asim Khan, porte-parole d’un hôpital local, sept corps et 70 blessés ont été emmenés dans son établissement

Tous les morts étaient des adultes âgés de 20 à 40 ans, tandis que certains blessés étaient des enfants, a-t-il ajouté

Interrogé par l’AFP, Kamran Bangash, le porte-parole du gouvernement de la province de Khyber-Pakhtunkhwa, dont Peshawar est la capitale, a identifié pour sa part 8 morts et 124 blessés, dont dix dans un « état critique »

Il y avait deux sections, une pour adultes et une pour enfants, dans cette école religieuse, a expliqué Safiullah Khan, un enseignant L’explosion très forte, entendue dans de nombreux quartiers de Peshawar, s’est produite « dans la partie où les étudiants avaient plus de 18 ans », a-t-il dit, ajoutant qu’un mur s’était effondré, ce qui avait fait des blessés parmi les enfants.

Les sauveteurs étaient actifs au milieu de la madrassa, récupérant des casquettes, des chaussures et d’autres livres appartenant aux étudiants Des impacts de balles, avec lesquels la bombe était chargée pour augmenter sa puissance meurtrière, étaient visibles sur les murs, a constaté l’AFP

« Je tiens à assurer ma nation que nous ferons tout pour que les terroristes responsables de cette attaque barbare et lâche soient traduits en justice le plus rapidement possible », a réagi le Premier ministre Imran Khan

Aucun groupe n’a encore revendiqué la responsabilité de l’attaque, qui intervient après des mois de calme relatif au Pakistan et en particulier à Peshawar, une ville autrefois ravagée par des attaques quotidiennes mais où la sécurité s’était grandement améliorée Les raisons pour lesquelles cette madrassa a été ciblée sont encore inconnues

La violence extrémiste a en effet nettement diminué au Pakistan après plusieurs opérations militaires dans les zones tribales frontalières de l’Afghanistan Mais certains groupes sont encore capables de mener des attaques

Le Pakistan a été dévasté par une attaque des talibans pakistanais contre une école de Peshawar en décembre 2014, qui a tué plus de 150 personnes, pour la plupart des enfants. L’armée pakistanaise a ensuite intensifié ses opérations contre les groupes armés

Les talibans pakistanais se sont regroupés ces derniers mois, faisant craindre qu’ils ne retrouvent leur ancien potentiel de nuisance après plusieurs attaques contre les forces de sécurité pakistanaises le long de la frontière avec l’Afghanistan

Pakistan, attaque, école, explosion

Actualités du monde – FR – Bombe au Pakistan madrassa: au moins 7 morts et des dizaines de blessés


SOURCE: https://www.w24news.com

A LIRE AUSSI ...

Relaxe totale pour Pascaline Bongo : le procès pour corruption présumée se conclut sans condamnation

Pascaline Bongo relaxée dans un procès pour corruption présumée à Paris. Accusée...

Le Clasico revisité : l’annonce surprenante de Joan Laporta (Barça) 17 heures après la défaite

Joan Laporta, président du Barça, annonce le Clasico se rejoue 17h après...

Cameroun : arrestations des gendarmes et militaires corrompus .

Depuis quelques jours, le lanceur d’alerte N’zui Manto met en lumière une...

Le système contre Samuel Eto’o Fils : une lutte sans merci

Le politologue Aristide Mono dénonce un système qui s'attaque à Samuel Eto'o...

[quads id=1]