World News – FR – Élections en République centrafricaine: les autorités ont décidé de tenir l’élection à la date prévue

0

. .

© 2020 Copyright RFI – Tous droits réservés. RFI n’est pas responsable du contenu des sites Web externes. . Participation certifiée par ACPM / OJD.

J-3 avant la date des élections présidentielles et législatives en République centrafricaine. Les autorités sont déterminées à tenir le vote à la date prévue, dimanche 27. Décembre, malgré la pression des groupes armés pour tenter de perturber le vote au milieu des tensions et des rumeurs. Le président français Emmanuel Macron a soutenu le président centrafricain Touadera, qui a été remplacé mercredi, tel que publié dans un communiqué de presse de la présidence française . . .

« Le Président de la République exhorte les Centrafricains à rester calmes et à attendre avec impatience le vote du janvier.. Décembre pour préparer. C’est le SMS que les autorités centrafricaines ont reçu mercredi 23. Décembre, envoyé principalement à la population. Un message fort pour rappeler aux gens que l’objectif est de voter ce dimanche malgré les attentats de ces derniers jours.

Le Comité stratégique du Premier ministre chargé de superviser le processus a tenu une réunion d’évaluation aujourd’hui. L’hypothèse de report requise par plusieurs candidats n’a pas été mentionnée. . La journée a été plus calme à la campagne que la veille, mais les groupes armés maintiennent leur pression. Des affrontements ont de nouveau été signalés aux abords de Boali, à une centaine de kilomètres de la capitale, Bangui, dans lesquels un vent de psychose a balayé la population le matin.. Une rumeur démentie depuis lors d’une attaque imminente a déclenché des scènes de panique, signe de la nervosité qui règne à l’approche des sondages.

Dans ce climat, l’élection du nouveau bureau de l’ANE, autorité chargée des élections, s’est déroulée ce jeudi 24 avril. Décembre, reporté. En fin de journée, le ministère de l’Intérieur a décidé d’arrêter la propagation nocturne des taxis-motos à travers le pays entre 20. 00 et 17. Suspendre minuit pendant un mois. .

Le Département des opérations de maintien de la paix des Nations Unies est déterminé à voir que « rien n’empêche ce processus électoral », qualifié de « crucial » pour la République centrafricaine. À Genève, le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme est alarmé par << une escalade de la violence, alimentée par des griefs politiques et des discours de haine, qui présente un risque grave pour la sécurité des civils. "L'exercice du droit de vote" et, selon Liz Throssel, porte-parole du Haut-commissariat, conduit à l'expulsion de civils.

Par ailleurs, la présidente française Emmanuelle Macron et le président centrafricain Faustin-Archange Touadera se sont entretenus par téléphone mercredi. Un échange publié dans un communiqué de presse de la présidence française indique notre correspondante à Bangui Charlotte Cosset. Le président Macron a rappelé « l’engagement constant de la France aux côtés des autorités centrafricaines et du peuple centrafricain ». . La France condamne directement et explicitement François Bozizé, qui tente d’entraver la mise en œuvre de l’accord de paix et la tenue d’élections.

Le président Macron a effectué un vol de « démonstration de présence » à la demande du président Touadéra et avec l’accord de la Minusca. Ceci quelques jours après les premières actions sur place des troupes partenaires de la République Centrafricaine dont les Russes et les Rwandais. Une mission marquant « la condamnation par la France des tentatives de déstabilisation du pays » clôt fermement la déclaration du président français.

Pouvons-nous attendre plus d’action de la France? Des sources diplomatiques rappellent que des forces armées sont stationnées dans les pays voisins, notamment au Gabon, au Tchad et en Côte d’Ivoire. Aujourd’hui 150 soldats français sont présents sur le sol centrafricain qui se consacrent à la protection de l’aéroport de Bangui Mpoko.

République centrafricaine, Faustin-Archange Touadéra, Bambari, Bangui

Actualités du monde – FR – Elections en République centrafricaine: les autorités ont décidé de tenir l’élection à la date prévue
. . Titre associé :
Élections en République centrafricaine: les autorités ont décidé de tenir le vote à la date prévue.
Centrafrique: Emmanuel Macron condamne la &quot, tente de déstabiliser la " du pays par des groupes armés
République centrafricaine: Washington exige la transparence après l& # 39; Envoi de renforts russes
> Les incertitudes sur les élections présidentielles en République centrafricaine, la France ont fait monter le ton
Afrique centrale: la ville de Bambari & »; sous contrôle " ;; des soldats de la paix, selon l& # 39; ONU
L’Afrique centrale retombe dans la violence lors des élections
République centrafricaine. Emmanuel Macron envoie des avions de combat en accord avec l& # 39; ONU
République centrafricaine: la ville de Bambari reprise par les rebelles
La France envoie des avions de combat au-dessus de la République centrafricaine
Pourquoi la République centrafricaine retombe-t-elle dans la crise

Ref: https://www.rfi.fr

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: