World news – Greg Basso: « Il est difficile d’être séparé de ma femme et de mes fils. »

0

Dix-huit ans après Greg le millionnaire, il revient à la télévision dans Les Vacances des Anges en République dominicaine du lundi au vendredi à 18h15 sur NRJ12.

Télé Star: Vous semblez avoir tracé la ligne sur télé-réalité à avoir. Qu’est-ce qui vous a donné envie de revenir?

GREG BASSO: La production m’a d’abord contacté pour obtenir des informations sur la Réunion (lieu d’origine, ndlr), où j’habite et où j’ai organisé des soirées. Et ils ont eu l’idée de me proposer d’accompagner les candidats dans l’aventure. J’ai accepté rapidement car c’était la première fois qu’elle m’était offerte. Cela faisait longtemps que je ne voulais pas être candidat mais hôte.

Je suis le porte-parole et le représentant du propriétaire de la villa. Je suis ses yeux et ses oreilles; celui qui annonce la bonne et la mauvaise nouvelle. Je suis aussi là pour les circoncire, les encourager et même les renvoyer si la chaîne me le demande.

Cette saison a été discutée avant le début d’un combat entre un candidat et le maire de Saint-André à La Réunion. Comment avez-vous vécu cette affaire?

Je n’ai pas compris à l’époque, sauf que le maire a rassemblé les médias pour en discuter. C’est un terrible incident pour les personnes impliquées. Je ne sais pas exactement ce qui s’est passé, mais j’ai l’impression que c’était plus un désordre stupide qu’un combat. Pour des raisons de calme, il n’était malheureusement plus possible d’y tourner par la suite.

Oui, c’est difficile. Je n’ai pas été séparé de mes enfants depuis plus d’un jour depuis leur naissance. Nous nous sommes à peine quittés avec ma femme. Elle me manque beaucoup. Si j’ai la chance de participer à une autre émission comme celle-ci, je pourrai l’emporter avec moi, au moins une bonne partie du tournage. Là c’était trop compliqué de les faire venir à cause de la crise sanitaire.

Les informations recueillies sur ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique pour Reworld Media Magazines et / ou ses partenaires et prestataires afin de pouvoir envoyer des conseils et offres promotionnelles.
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données vous concernant.
Pour en savoir plus ou pour exercer vos droits, vous pouvez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Ref: https://www.telestar.fr

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: