World news – [Info VA] Le livreur algérien Deliveroo, qui a refusé de «servir les juifs», a été arrêté et est en cours d’expulsion

0
19

La personne, dont les papiers sont erronés, a refusé de commander un restaurant lorsqu’elle a appris qu’elle servait de la nourriture casher.

Un acte d’antisémitisme qui ne reste pas impuni. La semaine dernière à Strasbourg, un livreur Deliveroo est venu dans un restaurant casher pour prendre une commande. Lorsqu’il a appris que la maison servait «de la cuisine israélienne», il a déclaré: «Je ne sers pas les Juifs» et a annulé la commande. Le même livreur aurait même pu insulter quelques minutes plus tard dans un autre restaurant. Selon nos informations, il a été arrêté au bout de quelques jours. Il s’agit d’un citoyen algérien nommé Dhia Eddine D., a révélé l’eurodéputé Meyer Habib, dont les papiers ne sont pas en règle. Il sera bientôt expulsé.

[Info VA]: Selon nos informations, le livreur Deliveroo de Strasbourg, qui refusait de « livrer de la nourriture casher aux juifs », a été arrêté. S’il est de nationalité algérienne, ses papiers ne sont pas en règle. On nous dit qu’il sera expulsé.

Le livreur #Deliveroo qui refuse de livrer les Juifs a été arrêté et immédiatement traduit en justice demain.
Son nom: Dhia Eddine D.
Algérien! Sans papier et antisémite! Nous attendons la sanction!

L’affaire avait fait sensation et était très répandue dans la presse. Les restaurateurs juifs des deux restaurants concernés ont porté plainte auprès du commissariat central de Strasbourg le 7 janvier. Le Consistoire israélite du Bas-Rhin et le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA) ont également décidé de porter l’affaire en justice. Son avocat, Me Raphaël Nisand, a déclaré avoir déposé deux plaintes distinctes contre le livreur et Deliveroo. Le parquet de Strasbourg a ouvert une enquête pour « discrimination en raison de l’origine dans le cadre de la prestation d’un service », qu’il a confiée à la direction de la sécurité publique (DDSP) du Bas-Rhin.

Mardi 12 En janvier, la ministre de la Citoyenneté a convoqué la direction française de Deliveroo, comme indiqué sur son compte Twitter. La société de transport d’épicerie a ensuite annoncé qu’elle ouvrirait une enquête interne et bloquerait le compte du livreur présumé. «Lorsque les faits seront prouvés, nous mettrons enfin fin au contrat de ce fournisseur», avait-elle également promis.

Nous prenons cet incident très au sérieux et menons nos propres enquêtes internes pour clarifier ces circonstances. Nous condamnons fermement toute conversation antisémite. Si les faits sont prouvés, nous mettrons définitivement fin au contrat de ce livreur.

bmeye3

– 14.01.2021 à 12h20
Permalien

Comment est-il possible d’embaucher des immigrés clandestins, ils vont aussi en médecine du travail?

janko3

– 14.01.2021 à 11h41
Permalien

jeanp3

– 14.01.2021 à 11h16
Permalien

Deliveroo devrait être lourdement condamné pour emploi illégal, il devrait également payer les frais de rapatriement. Et un examen approfondi de ses employés, un contrôle fiscal ne serait pas de trop.

Gaulois76

– 14.01.2021 à 10h56
Permalien

Deliveroo est une honte comme Uber! Rappelez-vous, ils n’embauchent pas les employés mais sont des «travailleurs indépendants» surexploités, stade ultime du néocapitalisme destructeur. Et que tous ceux qui louent le télétravail y prêtent attention, cela ouvre la porte à la multiplication de ces états dégradants!

fr3

– 14.01.2021 à 10h43
Permalien

Si nous expulsons tous les travailleurs sans papiers, ils manqueront de nourriture, de vêtements, de fibre optique, d’Internet, de téléphone, de soins de santé, etc.
Choisissez bien :))))

jeanb1

– 14.01.2021 à 11h17
Permalien

Ici, les antisémites se soutiennent mutuellement. Je suis désolé, mais sans les immigrants clandestins, nous ne serions pas tombés dans le classement des puissances mondiales ou dans le classement de l’éducation.

gerar1

– 14.01.2021 à 11h09
Permalien

Gaulois76

– 14.01.2021 à 10h53
Permalien

carab2

– 14.01.2021 à 10h30
Permalien

S’il avait refusé de livrer des visages à la craie, quelle aurait été la réaction?

OUI

– 14.01.2021 à 10h22
Permalien

La société Delivero est condamnée et paie une amende pour les travailleurs étrangers qui n’ont pas une bonne réputation.

Après une semaine marquée par l’évacuation des migrants de la place de la République à Paris et l’affaire avec Michel Zecler, le ministre de l’Intérieur était en …

Ref: https://www.valeursactuelles.com

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]