World news – La Bourse de Paris se calme avec de bons chiffres en Europe, Atos s’écrase

0

Atos recule de plus de 20%, les auditeurs découvrent des anomalies dans les comptes 2020 de deux sociétés américaines

La Bourse de Paris tente de passer dans le vert en milieu de journée. Si l’ouverture a été très hésitante et que les marchés sont restés insensibles aux annonces de Joe Biden et Emmanuel Macron, les opérateurs étaient plus enthousiasmés par l’annonce que les chiffres définitifs du PMI du secteur manufacturier pour le mois de mars dans les pays de l’euro se calment zone vers le bas. En milieu de journée, le Cac 40 progresse de 0,37% à 6 089,90 points, mais avec un volume d’échanges encore faible de l’ordre de 950 millions d’euros.

En Allemagne, la croissance de l’activité industrielle en mars grâce à une forte demande en Chine et les États-Unis à un niveau de 66,5 points – une augmentation significative par rapport aux 60 points du 7 février. « C’est un mois record à bien des égards, y compris de nouvelles commandes à l’exportation qui ont bénéficié du rebond simultané des ventes aux États-Unis et en Chine, et nous assistons à un nombre sans précédent d’entreprises industrielles allemandes qui voient leur activité croître. » explique IHS Markit. En France, l’indice a battu les estimations initiales de 59,3 points, contre 56,1 points en février et 58,8 points lors de la première annonce.

Aux États-Unis, les contrats à terme sur indices semblent également verts, les marchés obligataires le sont particulièrement  » sage ». Le rendement du papier à 10 ans est ainsi de l’ordre de 1,72% dans le monde pour les marques de la veille. Les demandes de chômage hebdomadaires (consensus: 680 000) et l’indice ISM manufacturier sont attendus pour mars cet après-midi.

Il est vrai que les grandes lignes du plan d’investissement de 2,250 milliards de dollars du président américain dans les infrastructures ont été présentées la veille, comme était sa volonté de porter le taux d’imposition des sociétés de 21% à 28%. C’est le point qui suscite une réflexion plus approfondie ce matin. Savita Subramanian, stratège actions chez Bank of America, a déclaré à CNBC que le marché pourrait devoir digérer les hausses d’impôts incluses dans le plan, qui sont défavorables aux actions: « Je pense que le marché évalue les bonnes nouvelles sur les infrastructures, je ne le fais pas. pense pour qu’il prenne absolument en compte les négatifs. Comment sommes-nous censés payer pour cela? «  »

En France, l’intervention d’Emmanuel Macron n’a pas non plus été une surprise. Dans un contexte sanitaire encore difficile et alors que le rythme des vaccinations reste lent, les restrictions en place dans 19 départements ont été étendues à l’ensemble de la métropole. Les écoles sont fermées pendant trois semaines.

Du côté des entreprises, Atos est en baisse de 14%. Les auditeurs ont émis une réserve de limitation de travail sur deux entités juridiques américaines qui représentaient 11% du chiffre d’affaires et 9% de la marge opérationnelle consolidée du groupe de services informatiques en 2020. Citi a été rétrogradé à neutre.

Vinci est en hausse de 2,8%. Le groupe a signé un accord de rachat des activités du groupe espagnol ACS dans le secteur de l’énergie pour un montant de près de 5 milliards d’euros.

Solutions 30 progresse de près de 30%. La revue indépendante confiée par le groupe à Didier Kling Expertises & Conseil et Deloitte a confirmé le caractère infondé et vicié des allégations portées contre la société. En décembre, la diffusion d’un rapport anonyme selon lequel Solutions 30 était particulièrement impliquée dans des opérations de blanchiment d’argent a conduit à une forte baisse des actions en bourse.

Sodexo (-1%) vise la fin du second semestre en août, retour à la croissance. En particulier, le groupe de restauration prévoit une croissance des ventes comprise entre 10% et 15% en données internes et une marge opérationnelle de 3,1% à taux de change constants.

SMTPC: SMTPC quittera bientôt la bourse

SODEXO: Au bord de la surprise, les activités de Sodexo restent durement touchées

EGIDE: Egide revient aux bénéfices

ALCHIMY: le package complémentaire Alchemy Web TV de Netflix

TRANSGEN: Transgénique « au début d’une nouvelle ère », déclare Oddo BHF, qui recommande désormais d’acheter Biotech

DOSSIER: Bureau Veritas devrait revenir aux niveaux de bénéfices d’avant la crise en 2021

DOSSIER: Optimisez votre départ en temps de crise

DOSSIER: Semaine de l’éducation financière: ne vous inquiétez plus!

FICHIER: Escale prolongée mais début garanti pour les aéroports ADP

DOSSIER: Ces entreprises françaises améliorent leur performance extra-financière

Ref: https://investir.lesechos.fr

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: