Trois jours de lockdown, une rentrée scolaire inexistante, la tension est toujours vive dans les régions anglophones, les embuscades que ce soient du côté des sécessionnistes ou des militaires pilulent avec ses lots de victimes.

Ce mercredi, un soldat du BIR est encore tombé sous les balles de l’ennemi. Il s’agit du Sergent de la cellule logistique, décédé après avoir été pris dans une embuscade par des personnes armées dans le quartier de Nchoubou à Bamenda, nous apprend des sources bien informées.

A en croire les informations parvenues à la rédaction de Camerounweb, il a reçu une balle dans la tête d’une Kalachnikov alors qu’il revenait de Bafut, où il s’était rendu pour livrer la nourriture à ses frères d’armes. Triste nouvelle et une grande perte pour ses frères d’armes. Nous y reviendrons.

Source: Camerounweb.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here