Affaire Nathalie Koah: Marlène Emvoutou remet Anne Féconde Noah à sa place

0
132

Dans une tribune publiée en réponse à Anne Féconde Noah, qui estime que Nathalie Kaoh «?est passée à autre chose, elle avance la tête haute, le monsieur impliqué vit sa vie?», Marlène Emvoutou a répliqué sur sa page Facebook.

Dans cette autre sortie qui s’inscrit dans le cadre du récent passage de l’ex-petite amie de Samuel Eto’o sur le plateau de Canal 2, Marlène Emvoutou pense plutôt que cette dernière devait «?simplement décliner l’invitation à débattre, car, malheureusement le thème évoque une thèse et une antithèse qui oblige les débatteurs à revisiter les scandales qui entourent la personnalité invitée?».

Nous vous proposons ci-dessous, la lettre de Marlène Emvoutou à la militante du PCRN

A l’attention de madame Anne Féconde Noah, Porte-parole du PCRN.

Madame,

C’est avec beaucoup d’intérêt que j’ai lu la réflexion que vous avez bien voulu publier sur Facebook, relative à ce que vous avez qualifié de sexisme de la part ceux qui réclament un peu de cohérence à même la directrice communication de croos.

Cette dernière a bien pris connaissance du thème du débat : «?Influenceurs web, impact nocif ou productif : le cas de Nathalie Koah?».

Si même se défend de ne pas être une influenceuse, elle devait simplement décliner l’invitation à débattre, car, malheureusement le thème évoque une thèse et une antithèse qui oblige les débatteurs à revisiter les scandales qui entourent la personnalité invitée.

Nk vous a rejoint dans les tribunes médiatiques réservées aux hommes et femmes qui mènent des actions publiques, et donc politiques lesquels actes ont un impact sur l’opinion nationale. Elle ne peut plus prétendre n’être responsable que de l’éducation de sa fille.

Devrais-je-lui rappeler les raisons pour lesquelles l’État du Cameroun verse une subvention aux chaines de télévision privées comme canal 2 ?

Ces chaines ont le rôle principal d’informer et d’éduquer les masses. Dites à Nk que, lorsqu’on passe sur une chaine télé, on participe à éduquer la société c’est-à-dire qu’on est désormais responsable de la perception que les uns et les autres auront de nos propos.

Canal 2 pourquoi voulez-vous discréditer la seule émission politiquement crédible qu’il vous reste avec des thématiques bateaux juste pour le buzz ? Souffrez que les intellectuels des plateaux TV la jugent…

Vous accusez ceux qui lui réclament un brin de cohérence dans sa démarche de sexistes. Soit, je vous réponds que 3 images que j’ai publiées résument à elles toutes seules notre opinion d’aigrie sur la jeune dame …

Une victime ne peut pas avoir 3 versions pour le même crime qu’elle dénonce. Revenons à ses déclarations dans l’arène. Comment peut-elle condamner la dépigmentation de la peau dans l’émission, en encourageant les femmes africaines d’assumer la couleur de leur peau, alors qu’elle est quasi blanche sur toutes les photos qu’elle publie sur les réseaux sociaux ?

En même temps que Son compte Instagram au million d’abonnés est devenu la vitrine par excellence de produits blanchissants ?

Comment peut-elle se défendre d’avoir un penchant pour les hommes riches, alors qu’en Afrique il est rare de trouver un jeune de moins de 35 ans qui a déjà amassé une grosse fortune. S’offusquer de la question sur les sugar daddy alors que monsieur qui tu sais lui aurait versé 20 millions de francs pour ses vacances dans Revenge Porn contre un service non déclaré ?

Et le petit cousin qui lui présentait les hommes riches c’était pour quelles activités ? Où est le courage d’assumer son passé ? Je suis de celles qui pensent qu’en tant que nous sommes des femmes, notre anatomie ne nous prive de la rigueur intellectuelle… Où est le sexisme dans cette affaire ?

Dans quelle entreprise au monde devient-on directrice communication sans clause d’exclusivité ? Madame communique surtout et pour toutes sociétés qui peuvent lui payer un cachet.

Avez-vous mesuré l’impact de l’imposture, sur les étudiants de l’Essec qui connaissent le parcours académique et professionnel d’un vrai directeur de communication d’une entreprise sérieuse ? Vouloir comprendre n’est pas sexiste.

En ce qui concerne son passé et sa vie amoureuse d’antan, personnellement, je n’ai rien contre les libertins sexuels. Je suis convaincue que la liberté la plus fondamentale d’un individu est celle de disposer de son corps comme bon lui semble.

Décider de ne plus faire des partouzes est louable surtout si on veut connaitre la paternité de ses enfants. Je suis lui propose simplement qu’en tant qu’écrivaine, et chef d’entreprise, elle pourrait aider la jeunesse, en partageant sur les réseaux sociaux quelques réflexions sur les thématiques qu’elle défend dans les amphithéâtres des universités au Cameroun…

Nous sommes très admiratives de son courage et de sa métamorphose. Mais nous restons convaincues que l’égérie de la renaissance fait beaucoup de mal aux vraies victimes de violences conjugales et d’abus sexuels, en leur faisant de l’ombre, lorsqu’elle déclare que les crimes qu’elle a subi sont devenus des opportunités qui lui ont ouvert les portes de la réussite.

Quel cynisme !

Je vous demande pardon, mais j’aime dire haut ce que je pense.

Cordialement.

REF: lebledparle.com

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]