Partagez avec vos amis

Un professeur d’anglais au Cameroun, Fongang Nathan avait été arrêté en septembre. C’était sur dénonciation d’un de ses élèves pour avoir évoqué, pendant un cours, la détention de l’opposant Maurice Kamto.

Trois mois après, le dossier de Fongang Nathan a finalement été classé sans suite. Il avait d’abord été en liberté sous contrôle judiciaire. Totalement libre, il a eu un ouf de soulagement cependant l’enseignant redoute que cette affaire nuise à sa carrière. Il n’a pas manqué de souligner le manque de soutien et la méfiance de ses collègues mais aussi du proviseur.

Pour rappel, un élève avait mal interprété son explication qui situait les responsabilités de chacun dans le dialogue national. Ce dernier l’avait dénoncé à ses parents ainsi que le chef de quartier. Dés le lendemain, l’enseignement fût arrêté pour la première fois de sa vie.

Source: camerounweb.com

Téléchargez notre application Android
Partagez avec vos amis

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here