Home Economique Appui aux agriculteurs : ce que le Cameroun doit faire pour bénéficier de la facilité BAD de 927,5 milliards FCFA
Economique

Appui aux agriculteurs : ce que le Cameroun doit faire pour bénéficier de la facilité BAD de 927,5 milliards FCFA

(Cameroon Business) – A l’occasion des assemblées annuelles du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) en 2022, qui se sont tenues du 23 au 27 mai à Accra au Ghana, le président de l’institution, Akinwumi Adesina, a expliqué la démarche à suivre par les les pays, dont le Cameroun, sont impatients de profiter de la nouvelle facilité de 1,5 milliard de dollars (927,5 milliards de FCFA) pour les agriculteurs.

J’ai reçu un appel du président [Sénégalais] Macky Sal. Il voulait savoir quoi faire pour profiter de l’installation. Je lui ai dit que c’était très simple. C’est une facilité qui existe, mais c’est en fonction des besoins. Il est important de développer un projet et de le soumettre à la BAD. La Banque l’étudiera et pourra financer les agriculteurs des pays qui en feront la demande sur la base d’un projet soumis par les gouvernements.a expliqué le président de la BAD.

Un pôle pour le Cameroun

Il est clair que le fonds de 927,5 milliards de FCFA, annoncé par la BAD le 20 mai, pourrait bénéficier aux agriculteurs camerounais s’il était demandé par le gouvernement du pays. En ce sens, un projet doit être soumis à l’institution financière africaine. Il peut, en cas de réponse positive, fournir un soutien financier ou des intrants aux agriculteurs du pays.

Mais, a déclaré la banque, les demandes d’aide devraient indiquer clairement quelles réformes politiques clés le gouvernement prévoit de mettre en œuvre pour résoudre les problèmes structurels qui empêchent les agriculteurs d’obtenir des intrants modernes. Cela comprend le renforcement des institutions nationales chargées de surveiller les marchés des intrants.

Cette initiative de la BAD représente une opportunité pour le Cameroun, d’autant qu’elle se concentre sur le blé, un produit que le pays peine à produire à grande échelle faute de financement, selon l’Institut de recherche agricole pour le développement (Irad). Le Cameroun est donc totalement dépendant des importations. Rien qu’en 2020, le pays a importé 860 000 tonnes pour un coût de 156 milliards de FCFA. Ce chiffre devrait augmenter de 30 000 tonnes par an. Selon le ministère du Commerce et les opérateurs de l’industrie, les importations devraient atteindre près de 900 000 tonnes d’ici 2022.

Sylvain Andzongo, à Accra, Ghana

A lire aussi :

23-05-2022-Appui aux agriculteurs : le Cameroun visé par la facilité de 927,7 milliards de FCFA de la BAD

06-04-2022-Le Cameroun peine à cultiver du blé à grande échelle faute de ressources financières (Irad)

27-08-2021-Le Cameroun a importé 860 000 tonnes de blé de la Russie, du Canada, de la France et des États-Unis en 2020

#Appui #aux #agriculteurs #Cameroun #doit #faire #pour #bénéficier #facilité #BAD #milliards #FCFA

Source: Investir au pays

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[quads id=1]