Stabilisation des exportations camerounaises de bananes par la CDC en novembre 2023, malgré la baisse de performance de BPL (-48,2%)

0

Stabilité des exportations de bananes camerounaises en novembre 2023 malgré la contreperformance de BPL

Au cours du mois de novembre 2023, le Cameroun a exporté 18 433 tonnes de bananes, selon les données révélées par l’Association bananière du Cameroun (Assobacam). Ce volume des expéditions de la banane camerounaise vers le marché international est quasi-stable (-141 tonnes, soit -0,7%) par rapport aux 18 574 tonnes exportées au cours de la même période en 2022.

La CDC, moteur de la stabilité des exportations

Cette stabilité du volume des exportations en glissement annuel, la filière banane locale la doit principalement à la Cameroon Development Corporation (CDC), unité agro-industrielle publique qui se relève progressivement des ravages de la crise sociopolitique en cours dans les régions anglophones du Cameroun depuis fin 2016. En effet, selon les données de l’Assobacam, les exportations de la CDC ont culminé à 2 000 tonnes en novembre 2023, en hausse de 336 tonnes (+16,8%) par rapport aux 1 634 tonnes du mois de novembre 2022.

Contreperformance de BPL et stabilité de PHP

Ce maintien de la dynamique des exportations chez le 2e employeur du Cameroun après l’administration publique, avec une moyenne de 2 000 tonnes expédiées vers le marché depuis le début de l’année 2023, contre un peu plus de 1 700 tonnes en moyenne en 2022, a permis d’atténuer la contreperformance de Boh Plantations (BPL). À en croire les données compilées par l’Assobacam, cette entreprise privée, petit poucet du marché local de la banane, a vu ses exportations chuter de 48,2% en novembre 2023. Celles-ci sont en effet passées de 1 337 tonnes en novembre 2022 à seulement 902 tonnes un an plus tard.

Dans le même temps, les exportations de la société des Plantations du haut Penja (PHP), le leader du marché, se sont stabilisées. Elles ont été de 18 433 tonnes en novembre 2023, après être ressorties à 18 603 tonnes un an plus tôt. Cette filiale de la Compagnie fruitière de Marseille réalise ainsi sa 4e meilleure performance depuis le début de l’année 2023, après les 16 652 tonnes exportées en octobre 2023, les 15 887 tonnes de septembre et les 15 744 tonnes du mois de mars 2023.

Pour rappel, depuis belle lurette, la banane fait partie des principaux produits d’exportation du Cameroun, notamment vers les pays de l’Union européenne (UE). Selon le rapport 2022 du Comité de compétitivité, organisme spécialisé du ministère de l’Économie, la banane a été le 3e porte-flambeau du Cameroun sur le marché international cette année-là, derrière le bois, le cacao et ses dérivés. Le pays s’est notamment classé 2e producteur de ce fruit dans l’espace Afrique-Caraïbes-Pacifique (ACP), et surtout 10e exportateur au monde, loin derrière l’Équateur (numéro un mondial) et les Philippines (2e).

Brice R. Mbodiam

Lire aussi :

28-11-2023 – Compétitivité : Bois, cacao, bananes… sont les porte-flambeaux du Cameroun sur le marché mondial en 2022

08-11-2023 – Bananes : la CDC dope les performances de la filière en octobre 2023, grâce à des exportations en hausse de 58%

Mots clés: Bananes, CDC, exportations, Cameroun, novembre, contreperformance, BPL, PHP, marché international, filière banane

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire