Home Economique Cacao : le Cameroun envisage de distribuer 2 milliards FCFA de primes de qualité aux producteurs
Economique

Cacao : le Cameroun envisage de distribuer 2 milliards FCFA de primes de qualité aux producteurs

(Affaires des Affaires au Cameroun) – Lors d’une conférence de presse organisée le 16 avril 2024 à Yaoundé, le ministre du Commerce a annoncé que pour les campagnes cacaoyères 2020-2021 et 2021-2022, le gouvernement camerounais envisage de distribuer aux producteurs de fèves une prime de qualité. d’un montant total de 2 milliards FCFA. Le décompte des bénéficiaires, qui a débuté aujourd’hui dans les zones de production, s’achèvera le 30 août 2024. La distribution des primes aura lieu du 15 octobre au 15 décembre 2024, a expliqué Luc Magloire Mbarga Atangana lors de sa conférence.

L’enveloppe prévue pour ce troisième tour de distribution de la prime de qualité du cacao au Cameroun porte à 5 milliards FCFA, soit le montant total que l’État a déjà mis à la disposition des producteurs de cacao de qualité depuis la campagne 2017-2018. La distribution annoncée des bonus a lieu » dans un contexte inédit et particulièrement prometteur, qui propulse notre pays au panthéon de l’élite mondiale de la culture du cacao (les prix aux producteurs ont établi un record de 5 300 FCFA le kilo, ndlr), après d’autres succès importants obtenus ces dernières années, comme notre inscription par l’Organisation Mondiale du Cacao dans la liste très sélective et prestigieuse des pays producteurs de bon cacao », a rappelé le ministre.

La prime de qualité a été instaurée par le gouvernement lors de la campagne 2016-2017 dans le but de répondre aux exigences de plus en plus restrictives du marché international en termes de normes et de qualité du cacao exporté, tout en soutenant les efforts auxquels sont confrontés les producteurs face à un marché imprévisible, caractérisé par des fluctuations de prix à la baisse. Sont éligibles les producteurs qui commercialisent du cacao dit de classe I (bonne qualité).

Cette prime, qui s’inscrit dans le cadre des actions que mène le Cameroun depuis plus de dix ans pour améliorer la qualité de ses fèves et ainsi éviter des rabais importants sur le marché international, s’avère clairement payante. A titre d’illustration, selon le rapport de l’ONCC à l’issue de la campagne cacaoyère 2020-2021, le Cameroun n’a pas seulement enregistré « le meilleur tome de tous les temps » en matière de fèves soumises à un contrôle qualité, mais aussi « le meilleur pourcentage de haricots de classe I au cours des vingt dernières années ».

GRE

A lire aussi :

04-04-2024 – Cacao et autres dérivés : au Cameroun, les exportations généreront plus de 460 milliards FCFA pour le secteur en 2022

21-06-2023 – Le Cameroun rejoint le club restreint des producteurs de « cacao fin », plus rémunérateur pour les producteurs

23-08-2021 – Cacao : Le Cameroun a produit le meilleur volume de fèves de qualité depuis 20 ans lors de la saison 2020-2021

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Assassinat de Martinez Zogo : Ngo Ngo,et Betis Assimo enfin livrés

La reprie ce 27 mai du procès de l’affaire Martinez Zogo a...

Nigeria : lutte contre le commerce illégal des minerais

Le gouvernement nigérian sévit contre l’exploitation minière illégale. Depuis avril, il a...

Guerre MINSEP- FACEFOOT : Cyrille Tollo enfonce Samuel Eto’o, la nuit des longs couteaux

Le conseiller-technique nº2 du ministère des Sports et de l’Éducation physique (MINSEP)...

Afrique du Sud : ce qu’il faut savoir avant les élections

Les élections en Afrique du Sud détermineront à quel point le pays...

[quads id=1]