Cameroun – Déni: Le port autonome de Kribi ne recrute pas 596 personnes

1
40


Un communiqué de son patron Patrice Melom, lu dans le journal de 13 heures du Poste National le lundi 22 février 2021, dénonce «  un faux communiqué publié par des personnes sans foi ni loi qui affichent frauduleusement le logo et la signature du PAK. du Directeur général « .

Les autorités du port autonome de Kribi restent vigilantes face aux manœuvres répétées des contrefacteurs. Ils viennent de répondre à une autre attaque de ces personnes sans foi ni loi. Dans un communiqué lu dans le journal de 13h00 du CRTV National Post du lundi 22 février 2021, le propriétaire des lieux, Patrice Melom, dénonce « Un faux communiqué de presse émis par des individus anarchiques utilisant frauduleusement le logo PAK et la signature du PDG »

Pour lui, ce document circulant sur les réseaux sociaux, dont Wathsapp, annonçant le recrutement de 596 personnes au Port Autonome de Kribi, est faux. «Il s’agit en fait d’un faux communiqué de presse émis par des individus sans loi utilisant frauduleusement le logo PAK et la signature du PDG. Une telle manœuvre vise à discréditer une zone portuaire qui prend de l’ampleur et offre des performances qui ont valu à PAK la confiance de partenaires nationaux et internationaux. « , écrit le PDG de PAK.

Il nie « Avec la plus grande détermination, les informations infondées contenues dans ce communiqué de presse et appelle chacun à être extrêmement vigilant »Patrice Melom ajoute que « Le Port Autonome de Kribi accomplit avec confiance les missions qui lui sont confiées par le gouvernement et reste engagé dans la lutte contre le chômage en favorisant l’implantation de nombreuses entreprises dans sa zone industrielle portuaire ».

Le faux document partagé sur Facebook près de 700 fois depuis le début du mois de février a annoncé que le recrutement est ouvert aux « tous les Camerounais de 21 à 45 ansIl précisait le personnel en fonction des postes à pourvoir, à savoir 300 superviseurs, 100 superviseurs, 145 responsables de la logistique et des transports, 49 officiers de marine. Les candidats devaient remettre leur curriculum vitae par courriel «avant le 18 février».

Le port de Kribi a fait l’objet de ce type de fausses offres d’emploi à plusieurs reprises. Par exemple, en août 2017, des individus mal intentionnés ont promis des recrutements dans le Port Autonome de Kribi, ainsi que des contrats gouvernementaux en échange d’énormes sommes d’argent.



Source link

1 COMMENT

  1. Cameroun – Déni: Le port autonome de Kribi ne recrute pas 596 personnes | CAMEROON MAGAZINE : Cameroon news - Echos du Cameroun

    […] Lire l’article au complet sur web.cameroonmagazine.com […]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.