Carburants : Au Cameroun, les besoins en subventions ont atteint 80 milliards de FCFA en juin, provoquant des pénuries

0

(Investir au Cameroun) – L’approvisionnement en carburant au Cameroun est interrompu depuis plusieurs jours. Des images d’automobilistes attendant devant les stations-service le précieux liquide circulent sur internet. Après plusieurs jours de silence, le gouvernement a finalement répondu le 11 juillet. Dans son communiqué, le ministre de l’Eau et de l’Energie, Gaston Eloundou Essomba, explique cette situation due à la non mobilisation des subventions en temps voulu.

Il convient de noter que ces distorsions sont principalement dues à l’enveloppe importante de la subvention des prix à la pompe qui doit effectivement être mobilisée en temps réel pour assurer l’importation des produits pétroliers. Pour le seul mois de juin, cette subvention, aussi appelée manque à gagner, s’élève à 80 milliards de FCFA et pour l’ensemble du 1est semestre de l’année en cours, à 317 milliards de FCFA‘ révèle le membre du gouvernement.

Pour remédier à la situation, indique le communiqué, le président de la république a instruit le gouvernement de mobiliser des ressources financières « adéquates » pour assurer la poursuite du versement de cette subvention. Par conséquent, la mise en œuvre de cet arrêté présidentiel depuis le 11 juillet a entraîné le déchargement de grandes quantités de produits déjà disponibles.

Par exemple, le ministre indique que 28 000 m3 de super, 22 000 m3 de diesel et 12 500 m3 de Jet A1 sont en cours de déchargement et progressivement mis à la consommation. Par ailleurs, des volumes supplémentaires de 88 000 m3 de diesel et 35 000 m3 de super sont disponibles dans les eaux camerounaises, qui seront déchargés dans les prochains jours.

Le Cameroun a enregistré les premières alertes de pénurie de carburant en avril dernier. Il fallait passer par plusieurs stations-service pour trouver du diesel à Yaoundé. Idem dans de nombreuses villes du pays. En ce mois de juillet, la même situation de pénurie se produit. Mais cette fois, le problème est différent. Il s’agit aujourd’hui de problèmes de trésorerie et non plus de perturbations du marché international dues au conflit russo-ukrainien, comme le souligne le gouvernement.

Sylvain Andzongo

A lire aussi :

30-06-2022-Produits pétroliers : la hausse de 300% des subventions des projets d’investissements hypothécaires au Cameroun (FMI)

21-04-2022-Diesel : Face à une pénurie naissante, le Cameroun annonce le renouvellement de ses stocks

#Carburants #Cameroun #les #besoins #subventions #ont #atteint #milliards #FCFA #juin #provoquant #des #pénuries

Source: Investir au pays

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire