Home Economique La direction générale d’Eneo s’accorde sur le limogeage de Patrick Eeckelers et la nomination d’Amine Homman.
Economique

La direction générale d’Eneo s’accorde sur le limogeage de Patrick Eeckelers et la nomination d’Amine Homman.

La démission de Patrick Eeckelers de la direction générale d’Eneo

Le 26 juin 2023, lors d’un conseil d’administration extraordinaire, Amine Homman Ludiye a été nommé PDG d’Eneo, en remplacement de Patrick Eeckelers qui a démissionné. Cette démission n’a pas surpris ceux qui suivent de près l’actualité de l’entreprise. En effet, quelques mois après sa prise de fonction en avril 2022, Patrick Eeckelers a procédé à une réorganisation de l’entreprise, ce qui a provoqué des tensions au sein de la bataille de positionnement. Le 17 août 2022, il a même été arrêté et interrogé pendant près de deux heures sur instruction de la police judiciaire de Yaoundé, avant d’être relâché.

La nomination d’Amine Hommane Ludiye

Le conseil d’administration a nommé Amine Hommane Ludiye pour remplacer Patrick Eeckelers. Avant sa nomination, le président du conseil d’administration a déroulé la feuille de route d’Amine Hommane, qui met en évidence le retour de la sérénité au sein de l’entreprise. Il lui a été demandé de tout mettre en œuvre pour apaiser le climat social, en s’appuyant notamment sur les lévriers de l’équilibre régional et la promotion du genre. Pour mobiliser l’argent nécessaire à ces investissements, il a été recommandé à Amine Hommane de privilégier les institutions financières multilatérales, qui offrent de meilleures conditions de prêt.

Les défis auxquels Eneo fait face

Eneo doit préparer la vente du premier kilowatt d’électricité qui sortira de la centrale hydroélectrique de Nachtigal à la fin de cette année, afin de remplir ses obligations contractuelles. De plus, la Nachtigal Hydro Power Company (NHPC), qui gère cette infrastructure de production, verse 10 milliards de FCFA par mois pour l’achat d’énergie. Pour mobiliser l’argent nécessaire à ces investissements, il a été recommandé à Amine Hommane de privilégier les institutions financières multilatérales, qui offrent de meilleures conditions de prêt.

Mots clés: Eneo, Patrick Eeckelers, Amine Hommane Ludiye, électricité, centrale hydroélectrique, Nachtigal, NHPC, institutions financières multilatérales.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Scandale financier : Samuel Eto’o risque la prison

Samuel Eto'o accusé de détournement de fonds pour la CAN 2023, risque...

Scandale financier : Samuel Eto’o risque la prison

Samuel Eto'o accusé de détournement de fonds pour la CAN 2023, risque...

Marafa Hamidou Yaya : Un cri depuis les murs de Kondengui.

Dans une interview exclusive accordée au Magazine Jeune Afrique, l’ancien ministre camerounais...

Le Clasico : Ronald Araujo recadre Joan Laporta en public : « Nous ne pouvons pas… »

Ronald Araujo interpelle publiquement Joan Laporta sur l'arbitrage du Clasico, affirmant que...

[quads id=1]